Avant Wimbledon, Nadal lance déjà un défi à Federer pour son retour

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En quête d’un troisième titre à Wimbledon et d’un 23e tournoi du Grand Chelem, Rafael Nadal peut rêver d’une année historique après avoir remporté l’Open d’Australie et Roland-Garros, mais l’Espagnol a également dans un coin de sa tête l’US Open. Interrogé sur Roger Federer, le numéro 4 mondial a fait part de ses regrets de n’avoir jamais pu affronter le Suisse à New York. Un ultime défi lancé à son meilleur rival.

Après avoir remporté Roland-Garros, non sans difficulté, Rafael Nadal est en course pour le Grand Chelem calendaire grâce à sa victoire en Australie en début d’année. L’Espagnol aura donc la pression à Wimbledon, trois ans après sa dernière apparition sur le gazon londonien. « Je suis content de jouer sur gazon trois ans plus tard, a reconnu Rafael Nadal en conférence de presse ce samedi. Si je suis là, c'est parce que les choses se passent bien, sinon je ne serais pas là. Je suis heureux. Mon premier match de mardi contre Francisco Cerúndolo ? Je ne sais vraiment pas comment je vais y arriver, c'est difficile à prévoir. C'est probablement le tournoi le plus difficile à prévoir. C'est une surface délicate sur laquelle il faut passer des jours. Je n'ai rien joué depuis trois ans (aucun tournoi sur herbe), ça rend les choses encore plus compliquées. » Mais l’édition 2022 de Wimbledon sera forcément particulière pour Rafael Nadal qui, pour la première fois, n’y retrouvera pas Roger Federer, son rival et ami spécialiste de la surface. Avant d’entrer en lice, l’Espagnol…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles