Quand Avellino renaissait après un tremblement de terre

SO FOOT
So Foot

L'Italie compte chaque jour ses victimes. L'épidémie de coronavirus bat son plein, essentiellement en Lombardie, le plus gros foyer en Europe. Face à cette crise sanitaire, le pays est à l'arrêt total, et les clubs de foot sont en stand-by, avec l'espoir que la saison puisse reprendre dans quelques semaines. Le renouveau après la catastrophe, la vie après l'angoisse, l'espoir d'un ciel qui redevient serein. Si elles sont aujourd'hui généralisées au pays entier, voire au monde entier, ces sensations ont déjà été éprouvées par certaines équipes de football, notamment en Italie. Intéressons-nous ainsi au cas d'Avellino, club situé en Campanie, non loin de Naples. Cela se passe au tout début des années 1980.

Cinq points de pénalité


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Cette époque-là (toute fin des années 1970), en Italie, est marquée par un événement majeur. Le scandale Totonero.

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi