Aviron - CM - Pierre Houin a perdu ses chances de défendre son titre olympique

L'Equipe.fr
·4 min de lecture

Houin et Ludwig ont été devancés par Beurey et Marcelot en finale du double PL de la Coupe du monde à Zagreb. Trois victoires pour les Bleus avec Boucheron-Androdias (deux de couple), Demey-Brunet-Verhoeven-Mortelette (quatre sans barreur) et, en deux de couple PL femmes, Tarantola-Bové. Pierre Houin a perdu samedi ses chances de pouvoir défendre son titre olympique du deux de couple poids légers lors des Jeux de Tokyo. En finale de la première manche de la coupe du monde disputée samedi à Zagreb, Pierre Houin et son nouveau coéquipier Ferdinand Ludwig ont en effet été nettement devancés par l'autre bateau français composé d'Hugo Beurey et du champion d'Europe juniors de skiff Victor Marcelot. Si aucune règle n'avait été fixée avant la compétition, on imagine mal comment Houin pourrait être retenu pour la régate de qualification olympique de Lucerne (15-17 mai). La bataille s'annonce cependant difficile pour le bateau français qui sera aligné sur le Rotsee car Beurey et Marcelot ont terminé cinquième de la finale dominée par les Allemands. La décision devrait être prise en début de semaine. Matthieu Androdias et Hugo Boucheron confirment leur titre européen de deux de couple La France est revenue de Zagreb avec trois victoires. Certes, le niveau général n'avait rien à voir avec celui des récents championnats d'Europe ou de celui que l'on retrouvera en mai à Lucerne, mais il était important de s'imposer, ne serait-ce que pour la confiance. Matthieu Androdias et Hugo Boucheron ont confirmé leur titre européen en remportant aisément la finale du deux de couple. Ayant pris la tête après 300 mètres de course, les Français ont su résister au retour des Polonais revenus à 75 centièmes à 500 mètres de l'arrivée. Les champions du monde ont alors déclenché leur enlevage face auquel leurs adversaires n'ont rien eu d'autre à faire qu'à s'incliner. En quatre sans barreur, Dorian Mortelette, Thibaut Verhoeven, Benoit Brunet et Benoit Demey ont remporté une victoire convaincante. Le double médaillé olympique et ses coéquipiers ont pris les devants d'entrée pour résister aux tentatives de retour des Polonais (cinquième des récents championnats d'Europe) et des Croates qu'ils retrouveront lors des régates de qualification olympique de Lucerne (15-17 mai). Laura Tarantola et Claire Bové impressionnent Laura Tarantola et Claire Bové ont décroché le succès le plus imposant de la journée en deux de couple poids légers. Les Françaises ont devancé de 14''83 le double belarus dans lequel figurait la récente championne d'Europ de de skiff PL Alena Furman. Un succès encourageant pour les filles de Fred Perrier qui montre surtout que Laura Tarantola est parfaitement remise des problèmes de dos qui l'avaient contrainte à déclarer forfait pour les récents championnats d'Europe. En deux sans barreur, Thibaud et Guillaume Turlan ont accosté pour la première fois de leur carrière au ponton d'honneur en terminant deuxièmes du deux sans barreur. Dans un bateau où les frères Sinkovic dominent de la tête et des épaules, ils ne pouvaient espérer mieux. On attend maintenant le test de la Coupe du monde de Lucerne (21-23 mai) où Théophile et Valentin Onfroy pourraient effectuer leur retour en compétition. Déception avec le deux de couple femmes français. Hélène Lefebvre retrouvait Elodie Ravera-Scaramozzino. Les championnes d'Europe 2018 ont terminé deuxième mais bien trop loin du bateau lituanien victorieux. Il n'y avait que trois équipages engagés dans cette embarcation, tout comme dans les deux autres bateaux féminins, le quatre de couple Aernoudts-Bailleul-Jacquet-Lunatti, deuxième à 1''20 des Allemandes et le deux sans barreuse Cornut-Cornelis troisième. RESULTATS FINALES HOMMES Deux sans barreur : 1. Croatie (M. et V. Sinkovic), 6'22''55 ; 2. France (T. et G. Turlan) 6'28''29 ; 3. Espagne, 6'29''57. Deux de couple : 1. France (Boucheron-Androdias), 6'12''79 ; 2. Pologne, 6'15''39 ; 3. Suisse, 6'17''81. Quatre sans barreur : 1. France (Demey-Brunet-Verhoeven-Mortelette), 5'59''88 ; 2. Pologne, 6'1''40 ; 3. Croatie, 6'2''25 Poids légers Deux de couple : 1. Allemagne, 6'22''61 ; 2. Suisse, 6'26''17 ; 3. Autrriche, 6'27''23 ;... 5. France 2 (Beurey-Marcelot), 6'30''50 ; 6. France 1 (Ludwig-Houin), 6'32''35. FEMMES Deux sans barreuse : 1. Croatie, 7'11''12 ;...3. France (Cornut-Cornelis), 7'30''26 Deux de couple : 1. Lituanie, 6'50''46 ; 2. France (Lefebvre-Ravera Scramozzino), 6'58''12 Quatre de couple : 1. Allemagne, 6'24''00 ; 2. France (Aernoudts-Bailleul-Jacquet-Lunatti), 6'25''20 ; 3. Suisse, 6'29''53 Poids légers Deux de couple : 1. France (Tarantola-Bové), 7'1''80 ; 2. Belarus, 7'16''63 ; 3. Turquie, 7'23''89.