Aviron - CM - Théophile et Valentin Onfroy de retour pour la Coupe du monde de Lucerne

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Pierre Houin sera engagé en skiff poids légers. Il perd sa place dans le deux de couple PL où Victor Marcelot et Hugo Beurey tenteront de qualifier la coque pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Valentin et Théophile Onfroy effectueront leur retour en équipe de France à l'occasion de la manche de Coupe du monde de Lucerne (Suisse, 21-23 mai). Retardés dans leur préparation par des blessures, les médaillés de bronze mondiaux 2018 auront donc l'occasion de faire le point sur leur état de forme en deux sans barreur. Ils seront opposés à Thibaud et Guillaume Turlan, sixièmes aux derniers Championnats d'Europe et deuxièmes de la Coupe du monde de Zagreb, le week-end dernier. Les autres bateaux déjà qualifiés pour les Jeux participeront à ces « Rotsee Regatta » où devrait se rassembler l'élite mondiale : les champions d'Europe Hugo Boucheron et Matthieu Androdias en deux de couple, Laura Tarantola et Claire Bové en deux de couple Poids légers (ces deux équipages victorieux en coupe du monde à Zagreb le week-end dernier) ainsi qu'Helène Lefebvre et Elodie Ravera-Scaramozzino en deux de couple s'y testeront avant Tokyo. Les « Rotsee Regatta » point de passage pour Tokyo Trois rameurs seront engagés dans des catégories non olympiques, en skiff poids légers : Susannah Duncan (championne du monde des moins de 23 ans de la discipline en 2019 sous les couleurs britanniques), Ferdinand Ludwig ainsi que le champion olympique Pierre Houin qui a perdu la semaine dernière sa place dans le deux de couple poids légers. Quatre autres embarcations seront engagées quelques jours avant (15-17 mai) à la régate de qualification olympique qui se disputera sur ce même Rotsee de Lucerne. Cinquièmes à Zagreb devant le double Houin-Ludwig, Hugo Beurey et le champion d'Europe juniors de skiff Victor Marcelot tenteront de qualifier le deux de couple poids légers pour Tokyo.

Le quatre sans barreur (victorieux à Zagreb) de Dorian Mortelette, Thibaut Verhoeven, Benoit Brunet et Benoit Demey ainsi que les quatre de couple femmes (Violaine Aernoudts, Margaux Bailleul, Marie Jacquet, Emma Lunatti) et hommes (à composer à partir du quintette Romain Harat, Albéric Cormerais, Bastien Quiqueret, Benjamin Haguenauer et Stanislas Desgrippes) seront les autres embarcations qui essaieront de décrocher leur billet pour le Japon.