Aviron - Euro - Hugo Boucheron et Matthieu Androdias remportent aisément leur éliminatoire des Championnats d'Europe

L'Equipe.fr
·4 min de lecture

En plus de Hugo Boucheron et Matthieu Androdias, Pierre Houin et Hugo Beurey se sont qualifiés ce vendredi pour les demi-finales des Championnats d'Europe à Varese (Italie). Déception pour le quatre sans barreur de Dorian Mortelette contraint de passer par les repêchages. Matthieu Androdias et Hugo Boucheron ont assumé leur statut lors des éliminatoires des Championnats d'Europe qui ont débuté ce vendredi à Varese (Italie). Les champions d'Europe et du monde 2018 du deux de couple ont aisément décroché leur ticket pour les demi-finales. Les protégés d'Alexis Besançon ont pris les devants d'entrée, augmentant leur avance au fil de la course pour dominer aisément les Suisses Delarze et Roeoesli, vice-champions d'Europe l'an dernier à Poznan (Pologne). lire aussi Les enjeux des Bleus aux Championnats d'Europe Trois autres embarcations françaises ont décroché leur place pour les demi-finales. Le champion olympique Pierre Houin et son coéquipier Hugo Beurey se sont ainsi classés troisièmes d'une course remportée par les vice-champions d'Europe, les Allemands Rommelmann et Osborne. Après une première partie de parcours inquiétante (6''36 de retard sur les premiers à la mi-course), Houin et Beurey sont allés chercher leur qualification à l'enlevage, mais il leur faudra hausser leur niveau samedi pour accéder au top 6. Un quatre sans barreur décevant Pour leur première sortie internationale à ce niveau, Thibaud et Guillaume Turlan ont su résister au retour à l'enlevage du deux sans barreur néerlandais, sauvegardant pour 23 centièmes leur deuxième place, à distance raisonnable (2''66) des redoutables Italiens Lodo et Vicino. Débuts encourageants également pour le quatre de couple messieurs. Charlélie Rubio, Albéric Cormerais, Bastien Quiqueret et Benjamin Haguenauer sont allés chercher la troisième place qualificative à l'enlevage face au bateau autrichien. Alignée en skiff poids légers suite au forfait de sa coéquipière du double PL Laura Tararantola, Claire Bové a pour sa part assuré sans forcer sa place en finale du skiff poids légers (embarcation ne figurant pas au programme olympique). Les autres bateaux français devront tous passer par les repêchages, à commencer par le quatre sans barreur de Dorian Mortelette. La quatrième place du quatuor Demey-Brunet-Verhoeven-Mortelette, à 1''19 du dernier billet pour les demi-finales, n'est pas à la hauteur des espérances placées dans ce bateau. lire aussi Toute l'actu de l'aviron Déception également pour le nouveau deux de couple féminin de la championne d'Europe 2018 Hélène Lefebvre et de Margaux Bailleul, troisième seulement de sa course sans jamais avoir été en mesure d'aller à la bagarre pour une des deux places qualificatives. La compétition se poursuit vendredi après-midi avec le début des repêchages. Les finales seront retransmises dimanche sur la chaîne L'Équipe à partir de 10 heures. Les résultats Éliminatoires.
Hommes. Deux sans barreur : 1. Italie, 6'34''08 ; 2. France (T. et G. Turlan), 6'36''74 (qualifiés pour les demi-finales). Deux de couple : 1. France (Boucheron-Androdias), 6'19''52 (qual. pour les demi-finales) ; 2. Suisse, 6'29''43. Quatre sans barreur : 1. Roumanie, 6'18''47 ; 2. Italie, 6'19''38 ; 3. Suisse, 6'19''99 ; 4. France (Demey-Brunet-Verhoeven-Mortelette), 6'21''18 (en repêchages). Quatre de couple : 1. Pays-Bas, 6'4''19 ; 2. Norvège, 6'12''13 ; 3. France (Rubio-Cormerais-Quiqueret-Haguenauer), 6'14''43 (qual. pour les demi-finales).
Poids légers. Deux de couple : 1. Allemagne, 6'57''11 ; 2. Rep. Tchèque, 6'58''58 ; 3. France (Beurey-Houin), 6'59''92 (qual. pour les demi-finales) ; 4. Russie, 7'4''92.
Femmes. Deux de couple : 1. Pays-Bas, 7'0''99 ; 2. Grande-Bretagne, 7'5''04 ; 3. France (Lefebvre-Bailleul), 7'11''04 (en repêchages). Quatre sans barreuse : 1. Irlande, 6'36''98 ;... 5. France (Cornut-Caniard-Brosse-Cornelis), 7'0''10 (en repêchages). Quatre de couple : 1. Grande-Bretagne, 6'49''55 ; 2. Pays-Bas, 6'54''89 ; 3. Italie, 6'55''53 ; 4. France (Aernoudts-Juillet-Ravera Scaramozzino-Lunatti), 6'59''05 (en repêchages).
Poids légers. Skiff : 1. Heapjy (IRL), 7'50''15 ; 2. Bové, 7'50''40 (qual. pour la finale)