Aviron - Laura Tarantola et Claire Bové troisièmes du deux de couple PL des régates de Lucerne

·3 min de lecture

Laura Tarantola et Claire Bové ont terminé troisièmes du deux de couple poids légers à Lucerne. Matthieu Androdias et Hugo Boucheron n'ont pour leur part pu faire mieux que sixièmes de la finale du deux de couple. Laura Tarantola et Claire Bové ont terminé troisièmes de la finale du deux de couple poids légers, dimanche lors de la deuxième étape de Coupe du monde, sur le légendaire Rotsee de Lucerne (Suisse). C'est le deuxième podium de leur carrière après leur victoire de Zagreb le mois dernier. Les Françaises confirment ainsi leur prétention à une médaille aux Jeux. La course a été dominée par le double des Britanniques Craig et Grant. lire aussi Pas de podium pour Houin Françaises, Roumaines, Russes et Britanniques sont restées au bord à bord pendant la première moitié de course, mais les futures lauréates ont fait la différence dans le troisième 500. Souvent en délicatesse avec leur enlevage, Tarantola et Bové ne pouvaient dès lors espérer mieux qu'un podium, qu'elles parvinrent à assurer en terminant à 2''96 des Britanniques et à 1''20 des doubles championnes du monde roumaines, Cozmiuc et Beleaga. Coup d'arrêt pour Boucheron et Androdias Coup d'arrêt en revanche pour Hugo Boucheron et Matthieu Androdias en deux de couple. Dans le coup pour le podium jusqu'à la mi-course, les champions d'Europe et vainqueurs de Zagreb n'ont terminé que sixièmes, terminant relevés à 6''99 des vainqueurs, les champions du monde chinois Liu Zhiyu et Zhang Liang. Ces derniers ont dû batailler jusqu'au dernier coup de pelle pour s'imposer avec 14 centièmes d'avance sur leurs dauphins des derniers Mondiaux, les Irlandais Byrne et Doyle. Dernier bateau français qualifié pour la finale du deux sans barreur, les frères Thibaud et Guillaume Turlan n'avaient pas la prétention d'accoster au ponton d'honneur. Même en l'absence des frères Sinkovic, des équipages bien plus expérimentés étaient appelés à se disputer la victoire. Ce fut le cas, les Serbes Mackovic et Vasic prenant le meilleur sur les champions du monde 2017, les Italiens Lodo et Vicino. Cinquièmes à 7''67 des lauréats du jour, les frères Turlan ont cependant marqué des points dans l'optique de la sélection olympique, d'autant que Théophile et Valentin Onfroy n'ont pas pris part à la finale B. « Théo ne se sentait pas apte physiquement à faire le parcours », a expliqué leur entraîneur Samuel Barathay. Malgré leur palmarès, les Verdunois semblent mal partis pour être l'équipage retenu pour les Jeux même s'ils n'ont pas bénéficié sur cette compétition d'un tirage au sort favorable lors des tours préliminaires. Résultats des finales HOMMES
Deux sans barreur : 1. Serbie (Mackovic-Vasic), 6'36''84 ; 2. Italie (Lodo-Vicino), 6'38''26 ; 3. Roumanie, 6'38''45 ;...5. France (T. et G. Turlan), 6'44''51. Finale B : France 2 (Th. et V. Onfroy), forfait.
Deux de couple : 1. Chine (Liu Zhiyu-Zhang Liang), 6'18''91 ; 2. Irlande (Byrne-Doyle), 6'19''05 ; 3. Pays-Bas, 6'22''05 ; 4. Grande-Bretagne, 6'22''68 ; 5. Suisse, 6'23''90 ; 6. France (Boucheron-Androdias), 6'25''90
FEMMES
Deux de couple PL : 1. Grande-Bretagne (Craig-Grant), 7'0''33 ; 2. Roumanie (Cozmiuc-Beleaga), 7'2''09 ; 3. France (Tarantola-Bové), 7'3''29 ; 4. Russie, 7'7''06.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles