« Nous avons été très malchanceux », déplore Wout van Aert (Jumbo-Visma) après la 15e étape du Tour de France

Wout van Aert. (B. Papon/L'Équipe)

Le Maillot Vert Wout van Aert est revenu sur la journée difficile vécue par son équipe de la Jumbo-Visma, dimanche, lors de la 15e étape du Tour de France.

Wout van Aert (BEL/Jumbo-Visma), porteur du maillot vert et deuxième de la 15e étape : « Bien sûr, perdre deux équipiers le même jour va changer notre Tour de France. Nous n'allons peut-être pas changer notre stratégie mais cela va nous affecter. Nous avons été très malchanceux aujourd'hui (dimanche). Nous avions une équipe forte, elle restera forte. Sur la chute de Kruijswijk, quelqu'un a freiné dans le peloton et Steven n'a pas eu le temps de le faire. C'est une chute stupide. J'ai vu très vite qu'il s'était fait mal. J'ai attendu un peu pour essayer de le ramener dans le peloton mais il ne pouvait pas.

« Le plus intelligent était d'attendre le peloton »


Au départ, j'espérais que l'échappée serait plus volumineuse, je préférais être à l'avant que dans le peloton. Finalement nous n'étions que trois et comme ma radio ne fonctionnait pas, je ne pouvais pas recevoir les instructions de mon équipe. Quand la voiture s'est portée à ma hauteur, on s'est demandé si c'était pertinent de poursuivre, mais le plus intelligent était d'attendre le peloton. »

lire aussi

Toute l'actualité du cyclisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles