«Nous avons remporté Wimbledon», se félicite le président de la fédération russe

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Shamil Tarpischev, lors de la Coupe Davis, en 2019. (N. Luttiau/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le président de la fédération russe de tennis s'est félicité samedi de la victoire d'Elena Rybakina en finale de Wimbledon. Née à Moscou, la joueuse de 23 ans a pris la nationalité kazakhe en 2018.

Le président de la Fédération russe de tennis, Shamil Tarpischev, a salué samedi la victoire d'Elena Rybakina en finale de Wimbledon, décrivant la joueuse comme un pur « produit » du tennis russe. Née à Moscou il y a 23 ans, Elena Rybakina a pris en 2018 la nationalité kazakhe. « C'est formidable ! Bien joué Rybakina ! Nous avons remporté le tournoi de Wimbledon », a réagi Tarpischev.

Dès l'annonce de la qualification de Rybakina pour la finale, Tarpischev s'était déjà montré très enthousiaste. « C'est bien qu'Elena soit qualifiée pour la finale de Wimbledon, elle est un produit du tennis russe. Bien sûr, ce serait encore mieux si elle gagnait. Nous allons la soutenir », avait-il dit.

lire aussi

Elena Rybakina : « Je ne savais pas quoi faire, j'étais sous le choc »

Parti au Kazakhstan pour être soutenue financièrement

Joueurs et joueuses russes et biélorusses n'étaient pas acceptés à Wimbledon cette année, en conséquence de l'invasion de l'Ukraine par les troupes de Vladimir Poutine.

Elena Rybakina, entraînée à Moscou et en Russie par l'ex-champion russe Andrey Chesnokov, jusqu'à devenir 3e joueuse mondiale chez les juniors, a toujours dit qu'elle avait quitté la Russie pour le Kazakhstan pour être mieux soutenue sportivement et financièrement.

D'autres joueurs et joueuses russes ont suivi son exemple ces dernières années, à l'instar de la 33e mondiale Yulia Putintseva, quart de finaliste à Roland-Garros en 2016 et 2018 et d'Alexander Bublik (38e), victorieux du tournoi ATP 250 de Montpellier cette année.

lire aussi

Elena Rybakina : « Heureuse de représenter le Kazakhstan »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles