Avranches-PSG, Unai Emery : " Je travaille comme si j'allais rester toute ma vie ici"

Unai Emery a réagi aux rumeurs de discussions avec Monchi en conférence de presse. Sans oublier la réception de Guingamp dimanche.

On pose souvent la question à Unai Emery s'il sait si son président le gardera la saison prochaine. Rarement si sa volonté personelle est de rester à Paris. Cela a été réparé en conférence de presse avant d'affronter Avranches en quart de finale de Coupe de France mercredi.

Ben Arfa : "Cristiano Ronaldo ne me procure aucune émotion"

Quels seront les joueurs absents pour le déplacement à Avranches ?

Unai Emery : Il y aura 19 joueurs sans Marquinhos, Krychowiak et Thiago Silva. Angel Di Maria ne sera pas dans le groupe non plus.

Que savez-vous d'Avranches ?

C'est une équipe de National que nous avons observée. Ils auront beaucoup de motivation. Ils méritent d'être en quart de finale car ils ont battu Strasbourg et Laval. On va respecter cette équipe. Nous voulons gagner ce match avec des joueurs qui vont avoir besoin de démontrer qu'ils sont prêts.

Comment motive-t-on son équipe dans ce genre de rencontre ?

Les joueurs sont professionnels avec la responsabilité de porter ce maillot du PSG. La préparation du match doit se faire dans le respect et avec la volonté de travailler. Quand tu joues un match avec le PSG, le plus important c'est toi, pas l'adversaire. 

Pouvez-vous confirmer qu'Alphonse Areola débutera bien dans les buts ?

Je crois que c'est une bonne option, mais je veux le dire aux joueurs d'abord.

Pourquoi ne voit-on pas Guedes plus souvent ?

Le mercato de décembre n'est pas facile pour les joueurs. Gonçalo est arrivé pour grandir. C'est important pour lui de travailler avec patience. Il n'a pas joué beaucoup mais j'ai confiance en lui. On a besoin de faire jouer des joueurs qui sont prêts. Il faut voir comment Gonçalo va s'adapter. C'est pareil pour Lo Celso. Il y a quelques matches où ils auront l'opportunité de jouer et montrer ce qu'ils valent. Je suis content de ses entraînements. 

Il y a des rumeurs autour du club concernant plusieurs recrues, comment vivez-vous ça ?

Je suis dans le football depuis longtemps. Quand tu entraînes une grande équipe, c'est habituel du voir des noms sortir. Je ne vais pas m'arrêter pour ça. Je discute beaucoup avec le président, le directeur sportif et les joueurs... on veut maintenir notre travail. Tout ce qui sort, c'est normal dans le football. Si tu demandes à d'autres équipes, en France ou dans d'autres pays, ils vont diront la même chose. 

Avez-vous envie de continuer la saison prochaine au Paris Saint-Germain ?

Je pense au présent avant tout. Je sais que le présent est très important. L'équipe est bien en ce moment et pour terminer la saison. Le championnat est difficile et on a un grand défi. Mon envie n'a pas changé, je suis heureux ici, je veux grandir et m'améliorer. Je travaille comme si j'allais rester toute ma vie ici.  

Loïc Tanzi, au Camp des Loges

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages