Axel Disasi après la défaite des Bleus contre la Tunisie : « Il faut se remettre la tête à l'endroit »

Axel Disasi jouait au poste de latéral droit contre la Tunisie. (Benoît Tessier/Reuters)

Axel Disasi, le défenseur des Bleus, déçu après le revers face à la Tunisie (0-1), a fait part de son envie de « passer à autre chose » rapidement.

« Qu'est ce qui prévaut ce mercredi soir : une grosse déception ou une projection vers les huitièmes de finale ?
Je dirais qu'il y a un peu de tout. Je suis déçu en tant que compétiteur de ne pas pouvoir gagner ce match. On était beaucoup sur le terrain à disputer nos premières minutes d'un Mondial, on aurait aimé un tout autre résultat. Maintenant, il ne faut pas tout jeter. C'est une compétition. Il reste des matches, il faut rester concentré. C'est un nouveau tournoi qui commence. On n'a plus le droit à l'erreur. Il faut donner le maximum pour pouvoir faire rêver le plus de monde possible.

Vous n'avez pas évolué à votre poste, comme plusieurs joueurs. Est-ce que ça a été difficile pour vous de vous adapter ?
Certes, on n'avait pas l'habitude de jouer ensemble et on n'a pas eu beaucoup de temps de jeu. Mais c'est un Mondial, c'est un rêve pour tout le monde de jouer un Mondial donc je pense qu'à partir de ce moment-là, il faut juste mouiller le maillot. Même s'il y a eu toutes ces circonstances, ça n'excuse pas le fait qu'on a perdu ce soir (mercredi). Je pense que ça nous a montré aussi ce qu'est le niveau international. Même s'il y a eu la défaite, je suis quelqu'un qui reste assez positif et je prends les enseignements.

lire aussi : Les notes de Tunisie - France : Fofana et Guendouzi pas au niveau

Avez-vous été surpris d'être aligné à ce poste ? Et quand l'avez-vous appris ?
Surpris non, j'ai déjà été aligné à ce poste en club, donc voilà. Le coach est venu me voir il y a quelques jours pour me dire qu'il y avait une possibilité pour que je débute à ce poste-là, et qu'il avait confiance en moi. Je ne me suis pas pris la tête plus que ça. J'étais très content de pouvoir honorer ma première sélection.

Cette défaite peut-elle casser la dynamique de groupe ?
Non, non l'objectif a été atteint. On est premiers du groupe, même si on aurait aimé faire un sans-faute. Le groupe reste positif malgré tout. C'est un nouveau tournoi qui commence, il faut passer à autre chose pour continuer à avancer.

Que vous a dit Didier Deschamps après cette défaite ?
Il nous a dit qu'on aurait pu mieux faire. On est toujours dans la compétition. Il faut se remettre la tête à l'endroit pour pouvoir continuer à rêver. »

lire aussi : Une équipe de France remaniée s'incline contre la Tunisie, qui est éliminée

Qui est fautif sur le but de la Tunisie ?