Ayem Nour dévoile des bleus sur son corps et son ex l’accuse de mentir

Ayem Nour dévoile des bleus sur son corps et son ex l’accuse de mentir

VIOLENCES - Après avoir été accusée par Vincent Miclet d’avoir « enlevé » leur fils, l’ancienne présentatrice du « Mag » affirme que son ex-mari lui fait vivre un enfer depuis leur rupture

Hier, Ayem Nour avait promis de plus amples révélations sur ce qu’elle reproche à son ex-mari Vincent Miclet. Aujourd’hui, l’ancienne présentatrice du Mag, tout juste recrutée dans TPMP People, a publié une photo sur Instagram de son cou meurtri.

Sur le cliché, on constate des bleus et des griffures sur son cou. La jeune femme ne cite pas le nom du père de son fils dans sa publication, mais a daté l’image à l’année « 2016 ». « Désormais je vais vous révéler toute la vérité », a-t-elle ajouté en légende.

Hostilités

Se sentant visiblement visé, Vincent Miclet a, dans la foulée, publié une vidéo d’un personnage dansant sur une musique enjouée. « Tes mensonges sont ta vérité ! Nous ne sommes pas dans la téléréalité, nous sommes dans la réalité ! Attendons le verdict… », a écrit sur Instagram l’homme d’affaires, sans citer non plus Ayem Nour, mais en ajoutant un émoji de juge.

Les accusations publiques entre les ex-époux ont débuté la semaine dernière lorsque Vincent Miclet a affirmé qu’Ayem Nour avait « enlevé » leur fils de six ans, Ayvin, pour disparaître au Maroc. Il avait laissé entendre qu’il s’agissait d’une vengeance alors qu’il ne souhaite plus payer de pension alimentaire. La jeune femm(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Ayem Nour: De retour sur NRJ 12 après son cambriolage, elle revient sur cet épisode « difficile »
Ayem Nour cambriolée: Le butin s'élève à 1,5 million d'euros
« Les émissions de téléréalité sont extrêmement réactionnaires », affirme Valérie Rey-Robert