Badminton - Dopage - Le TAS bannit Kate Jessica Foo Kune

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

La joueuse de badminton mauricienne Kate Jessica Foo Kune a été exclue deux ans par le TAS pour dopage. Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a banni la joueuse de badminton mauricienne Kate Jessica Foo Kune pour deux ans pour violation des règles antidopage. Foo Kune a été testée positive à un stéroïde interdit lors des Championnats du monde africains de badminton 2019 à Port Harcourt, au Nigeria. Une commission de la Fédération internationale de badminton (BWF) avait alors estimé que la joueuse n'était ni fautive ni négligente.

Kate Jessica Foo Kune s'était en effet défendue en expliquant que son test positif était le résultat d'un sabotage et que son eau avait été dopée par un « individu mal intentionné ». La Fédération internationale avait fait appel de la décision de sa propre commission de ne pas sanctionner Foo Kune devant le TAS. Ce dernier lui a donné raison en bannissant Kate Jessica Foo Kune pour deux ans car selon la plus haute autorité légale du sport l'athlète n'a pas fourni de preuves que son dopage n'était pas intentionnel.