Bale - Real Madrid, les 5 dates clés de leur relation ombrageuse en 2019

Cyprien TardieuJournaliste Yahoo Sport

LIGUE DES CHAMPIONS - Déjà compliquée, la relation entre Gareth Bale et le Real Madrid s’est largement détériorée ces derniers mois. C’est dans ce climat peu serein que le club merengue accueille le PSG (21h) lors de la 5e journée de C1. Le Gallois, dont l’attitude agace de plus en plus en Espagne, ne devrait pas débuter contre Paris. Retour en 5 dates sur une histoire tumultueuse. 

Gareth Bale (Photo by MIGUEL RIOPA / AFP)
Gareth Bale (Photo by MIGUEL RIOPA / AFP)

19 novembre 2019, le drapeau de la discorde

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Pays de Galles. Golf. Madrid. Dans cet ordre”. À l’issue de la qualification du pays de Galles pour l’Euro, Gareth Bale s’est mis - encore plus - les supporters du Real Madrid à dos. L’ailier madrilène s’est affiché avec un drapeau rappelant que le golf arrive devant le club merengue dans ses priorités. 

Evidemment largement interrogé sur ce sujet, Zinédine Zidane a pris la défense de son joueur du bout des lèvres. "Je trouve qu'on fait beaucoup de bruit pour rien", a réagi Zidane. "Il y a beaucoup de commentaires, mais cela ne m'intéresse pas. Je sais que ça intéresse beaucoup de monde, mais moi non", a-t-il balayé. "Tout ce qui m'intéresse, c'est que Gareth est de retour parmi nous, en bonne santé. Les gens doivent faire bloc derrière nous, il fait partie de l'équipe. Il peut se passer des choses en-dehors, mais nous, à l'intérieur du groupe, on doit rester soudés”, a ajouté le champion du monde 1998. 

Remplaçant samedi lors de la victoire contre la Real Sociedad, Bale a été copieusement sifflé par le public du Bernabeu lorsque son nom a été cité par le speaker puis lorsqu'il est entré en jeu. 

18 septembre 2019, Bale refuse le fanion

Il faut dire que Gareth Bale ne fait rien pour se faire apprécier par son club, ses coéquipiers et ses supporters. Car avant l’épisode du drapeau, il y a eu celui du fanion. Titulaire et plutôt bon lors de la lourde défaite au Parc des Princes (0-3) en septembre, le Gallois a trouvé le moyen de faire parler de lui juste avant le match. Une séquence qui dit beaucoup des relations compliquées entre Bale et le Real Madrid. 

Alors que Varane lui tend le traditionnel fanion du club avec la date et le nom de l’adversaire pour qu’il le tienne lors de la photo officielle d’avant-match, Bale, d’abord très surpris, daigne le tenir quelques secondes avant de le refiler à Carvajal. 

21 juillet 2019, quand Zidane agace le clan Bale

L’affaire était entendue. Il ne manquait plus que l’accord du Real Madrid… qui n’est jamais arrivé. Sur le point de rallier la Chine - qui lui offrait un pont d’or - l’été dernier, Bale a finalement été contraint de rester dans la capitale espagnole. 

Pourtant, mi-juillet, Zidane annonce le départ imminent de son ailier. "Si c’est demain, c’est mieux. J’espère que c’est imminent pour tout le monde, pour lui aussi”, lâche un Zidane heureux de voir partir un joueur qu’il n’a jamais réellement apprécié. Des mots qui ont fait bondir le clan du joueur de 30 ans. 

"Zidane est une honte. Il ne montre aucun respect pour un joueur qui a tant donné au Real Madrid”, s’énervait Jonathan Barnett, l’agent de Gareth Bale, Ambiance. Finalement, Bale n’est pas parti et Zidane doit composer avec un joueur sur lequel il ne comptait pas en début de saison. Bref, tout le monde est perdant. 

Zidane et Bale (Photo by GABRIEL BOUYS / AFP)
Zidane et Bale (Photo by GABRIEL BOUYS / AFP)

20 mai 2019, une provocation pour finir la saison

À ce moment-là, Gareth Bale pensait sûrement vivre son dernier match avec le Real Madrid. Sur le banc lors de la dernière journée de Liga, les caméras s’attardent sur un Gareth Bale souriant et rieur alors que son club est en train de perdre 0-2 sur le terrain du Betis. Une ultime provocation avant de filer vers d’autres cieux. C’est du moins ce que pensait la star galloise.

24 février 2019, le but qui met Madrid en émoi 

Si son transfert avorté en Chine a sans doute été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, Bale n’a jamais vraiment semblé s’épanouir dans le club aux 13 Ligue des champions. En février dernier, il inscrit le but de la victoire contre Levante mais refuse de célébrer avec ses coéquipiers. Bougon, il repousse même brusquement Lucas Vasquez venu à sa rencontre pour le féliciter. Un geste de plus qui témoigne de son mal-être au Real Madrid. 

Bale refuse de célébrer son but et repousse Lucas Vasquez (Photo by JOSE JORDAN / AFP)
Bale refuse de célébrer son but et repousse Lucas Vasquez (Photo by JOSE JORDAN / AFP)


À lire aussi