Balotelli: la décla raciste et choquante du président de Brescia

Mais qu'a bien voulu dire Massimo Cellino? Alors qu'il s'apprêtait à donner une conférence de presse, ce lundi, Massimo Cellino, président de Brescia, a donné une réponse complètement absurde, et à première vue ouvertement raciste, dans une petite vidéo prise avant le début de son intervention. Invité à commenter l'échec de Mario Balotelli dans son club, le dirigeant a tenu des propos racistes ignobles contre son joueur. "Qu'est-ce que je peux vous dire sur Mario Balotelli? Qu'il est noir et qu'il travaille pour éclaircir mais c'est difficile..." S'agit-il d'un dérapage ignoble ouvertement raciste ou simplement une manière d'ironiser sur le traitement reçu par l'attaquant en raison de la couleur de sa peau depuis son arrivée au club l'été dernier?

Le doute est permis et selon les médias italiens, la première version semble tenir la corde. Car Cellino n'a ajouté aucun autre élément de contexte à sa réponse. Il a simplement évoqué les difficultés de son joueur, évincé de l'entraînement la semaine dernière pour son comportement en dilettante. "Dans le football, il y a les équipes qui se battent et qui gagnent, un joueur seul ne peut pas gagner le match. Si nous le pensons, nous offensons l’équipe et le football." 

Balotelli va-t-il quitter le club en janvier? "Mon entraîneur a commis une erreur la semaine dernière, a-t-il ajouté. Il a parlé lors de la conférence de presse de Balotelli et non de son équipe. J'ai pris Balotelli en...

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi