Balotelli, Nice, le 7-1 du Brésil contre l'Allemagne... Dante fait le tour de l'actualité

EXCLU GOAL - Grand artisan de la belle saison niçoise, Dante est revenu sur cette campagne et a balayé son actualité pour Goal.

Si le petit monde de la Ligue 1 n'a pas pu mesurer le talent de Dante à Lille, lors de son premier passage en France, le Brésilien rattrape bien le temps perdu. Grand artisan de la belle saison niçoise tant pour son rôle technique que pour son aura dans le vestiaire, l'expérimenté Brésilien s'éclate dans une des équipes les plus plaisantes du championnat.

Nice - quand les affiches des candidats à la Présidentielle sont remplacées par Balotelli, Favre ou Serri

C'est dans un entretien accordé à Goal pour le Brazil Global Tour que Dante est revenu sur sa saison avec les Aiglons. "Je voulais changer, j'avais déjà fait huit ans en Allemagne, alors j'ai préféré ce changement pour avoir plus de motivation. C'était important de me remettre en question", a-t-il expliqué. Recrue phare du club niçois au côté de Mario Balotelli l'été dernier, Dante tient des propos très élogieux envers son coéquipier italien. "Balotelli est un excellent joueur. Même en dehors du terrain, il est calme aussi, mais c'est un gars qui a besoin d'avoir des moments pour lui. Il très amusant, très gentil, j'apprends beaucoup avec lui. C'est un super mec, une personne formidable et j'espère qu'il continuera de faire la différence pour nous jusqu'à la fin de la saison".

S'il ne represente plus la Seleçao, Dante se réjouit aussi de la bonne évolution de la sélection brésilienne. "Je suis très heureux. Même si je ne suis plus appelé, je reste supporter. Il y a maintenant une atmosphère très positive, non seulement dans l'équipe, mais aussi en dehors, avec la presse, le staff technique, les fans. Je suis très heureux que le Brésil ait une grande chance de devenir champion lors de la prochaine Coupe du Monde ".

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages