Barça - Ernesto Valverde : "Messi ne peut être comparé à personne"

Goal.com

Lionel Messi "ne peut être comparé à personne", selon Ernesto Valverde, qui affirme que la superstar de Barcelone est un joueur très facile à entraîner.

Valverde a passé deux ans et demi sur le banc des pensionnaires du Camp Nou, avant d'être démis de ses fonctions en janvier dernier, après avoir aidé le club à remporter quatre trophées majeurs au total, dont des titres consécutifs en Liga.

Messi a justement été l'architecte du succès du Barca pendant cette période, comme il l'a sans doute été pendant l'intégralité de sa carrière de 16 ans en Catalogne. L'Argentin a marqué 96 buts au cours de ses deux premières saisons sous la direction de Valverde et a reçu le Ballon d'Or pour une sixième fois, un record, en 2020.

Valverde a finalement payé le manque de succès du Barça en Ligue des champions, mais a toujours été en mesure de tirer le meilleur parti de Messi malgré ses critiques constantes concernant le style de jeu de l'équipe. "Messi ne peut être comparé à personne", a déclaré le manager de 56 ans lors d'une conférence avec la Fédération basque de football et le Comité basque des entraîneurs. 

"Plusieurs fois, depuis la ligne de touche, vous pensez toujours à ce qui peut être la meilleure option et, finalement, il la voit beaucoup mieux que vous sur le terrain. Messi est un joueur très facile à entraîner car il a aussi une grande impulsion vis-à-vis de l'équipe. Il a une grande ambition de gagner, il ressent toujours une telle obligation envers le jeu que pour le club. Il le transmet au groupe et cela oblige tout le monde à être à un niveau supérieur", a aussi expliqué le technicien. 

"Le voir jouer est impressionnant de loin ... mais encore plus de près".

Lionel Messi Barcelona 2019-20
Lionel Messi Barcelona 2019-20

La dépendance excessive du Barça à l'égard de Messi est devenue évidente l'année dernière, et le conseil d'administration a finalement choisi de faire appel à Quique Setien pour remplacer Ernesto Valverde, en vue de restaurer la philosophie de possession du club : le fameux tiki-taka. 

Valverde a ensuite défendu la façon dont il avait mis en place l'équipe pendant son aventure au Barça, insistant sur le fait qu'il exhortait toujours ses joueurs à être "agressifs" avec et sans le ballon. "Il s'agit d'essayer d'être supérieur à un rival et de dominer dans le jeu (...) Il y a des moments où vous avez la possession et non les occasions et sans occasions, vous n'avez pas cette domination, mais pour avoir des occasions vous devez avoir le ballon", confie l'ancien technicien. 

"J'aime être le maître du ballon parce que vous l'enlevez à votre adversaire. La question est alors de savoir si vous êtes profond ou pas avec ce ballon. Chaque personne doit voir comment elle se sent à l'aise pour pouvoir faire passer son message. En fin de compte, la possession est un moyen de gagner un match. C'est un peu magnifié par les médias, mais ce n'est rien de plus que des critères. Si vous voulez être agressif avec le ballon, vous devez aussi être agressif sans lui. Dans mon cas, il s'agit de vouloir prendre l'initiative du jeu et cela arrive parce que l'adversaire ne veut pas jouer", a enfin détaillé Ernesto Valverde. 

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi