Le Barça se fait peur mais s'impose face à Majorque et repasse deuxième

Memphis Depay a ouvert la marque pour les Catalans face à Majorque. (Albert Gea/Reuters)

Malgré une rencontre globalement maîtrisée, le Barça s'est fait peur face à Majorque, mais a finalement obtenu un succès mérité (2-1) qui lui permet de reprendre la deuxième place de la Liga à Séville.

Le match : 2-1

Le Barça s'est fait peur, mais s'est bel et bien imposé face à Majorque (2-1) dimanche soir, grâce à des buts de Depay et Busquets. Un succès qui permet aux hommes de Xavi de reprendre la deuxième place au Séville FC. Les Catalans sont parfaitement rentrés dans leur match, et auraient pu ouvrir le score rapidement si Rico n'avait pas stoppé une tête à bout portant d'Aubameyang (5e). Le portier prêté par le PSG ne pouvait cependant rien faire vingt minutes plus tard, sur une splendide demi-volée de Memphis Depay (voir par ailleurs).

lire aussi

Le film du match

Par la suite, le Barça a tranquillement dominé son adversaire, voyant sa mainmise récompensée en début de deuxième période, lorsque Sergio Busquets profitait d'une mauvaise relance de la défense de Majorque pour doubler la mise (54e). À dix minutes du terme, Raillo redonnait un semblant d'espoir aux visiteurs en réduisant la marque (79e). Insuffisant pour faire douter ce Barça, qui reprend la deuxième place cédée plus tôt dans le week-end au Séville FC, repoussé à deux points.

Le joueur : Depay montre la voie

N'éveillez pas le lion qui dort. S'il n'avait plus rugi depuis le 6 mars dernier et un but face à Elche, Memphis Depay n'a pas tardé à faire trembler les filets dimanche soir face à Majorque. À la réception d'une superbe ouverture de Jordi Alba au-dessus de la défense, l'ancien Lyonnais a subtilement contrôlé avant de décocher une belle demi-volée dans le but de Sergio Rico (25e).

Le fait : le retour d'Ansu Fati

Le Camp Nou a grondé pour accueillir le retour tant attendu de sa pépite. Ansu Fati a retrouvé les terrains pour la première fois depuis le 20 janvier et un match de Coupe du Roi face à l'Athletic Bilbao. La fin espérée d'un long calvaire pour l'espoir blaugrana, qui a disputé ce dimanche son sixième match de Liga depuis le début de la saison.

Grenier obtient un peu de temps de jeu

Auteur d'une entrée discrète, Clément Grenier a cependant pu grappiller un peu de temps de jeu, lui qui n'a joué que six minutes depuis son arrivée à Majorque cet hiver. À noter que le Français a pour l'instant été utilisé contre le Real Madrid (5 minutes), l'Atlético (1 minute) et donc le Barça ce dimanche.

voir aussi

Le classement de Liga

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles