Barça-Grenade (1-0) - Le Barça s'en remet à Messi

Goal.com
Pas toujours très inspiré dans le jeu, le Barça s'en est remis à l'Argentin pour trouver la faille en fin de match et conserver la tête de la Liga.
Pas toujours très inspiré dans le jeu, le Barça s'en est remis à l'Argentin pour trouver la faille en fin de match et conserver la tête de la Liga.

L'effet Quique Setien attendra encore un peu. Arrivé en début de semaine pour succéder à Ernesto Valverde sur le banc du Barça, l'entraîneur espagnol n'avait guère innové au moment de composer son XI de départ, si ce n'est sa confiance donnée à Samuel Umtiti derrière à la place de Clément Lenglet.

Et s'il a eu une maîtrise presque totale du ballon, le Barça a longtemps peiné à se montrer dangereux contre une équipe de Grenade venue au Camp Nou avant tout pour défendre. Ansu Fati tentait bien sa chance depuis la droite de la surface (7e), mais c'était bien trop peu pour inquiéter les visiteurs.

Si Lionel Messi tentait à plusieurs reprises de provoquer plein axe, il fallait attendre la 45e minute pour voir l'Argentin se montrer réellement dangereux, sur un bon service de l'inévitable Jordi Alba. L'Espagnol a d'ailleurs joué très haut dans le couloir gauche, tandis que Sergi Roberto a évolué à hauteur de Piqué et Umtiti, dans ce qui s'apparentait à une défense à trois avec Ansu Fati dans le couloir opposé.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Le Barça poussait au retour des vestiaires, mais ni Messi, qui tirait à côté (50e), ni Arturo Vidal, mal lancé en profondeur par son coéquipier argentin, ne parvenaient à trouver la faille (53e). Et Grenade commençait peu à peu à y croire. Sur une perte de balle catalane, Eteki récupérait le cuir et tentait sa chance des 20 mètres pour trouver la base du poteau d'un Ter Stegen battu sur le coup (67e).

Mais alors que les hommes de Diego Martinez s'enhardissaient, leur arrière central Sanchez commettait une nouvelle faute et recevait un deuxième carton jaune (69e). Et en supériorité numérique, les Blaugrana allaient finir par trouver la faille grâce bien sûr à Lionel Messi à la suite d'un talonnade astucieuse d'Arturo Vidal (76e).

Un succès qui permet aux hommes de Quique Setien, qui aura lancé Riqui Puig en seconde mi-temps, de reprendre la tête de la Liga au goal average avec le Real, victorieux de Séville plus tôt ce week-end (2-1).

À lire aussi