Le Barça de Lewandowski s'est montré solide contre Valladolid en Liga

Avec la première de Jules Koundé, Barcelone a largement pris le dessus sur Valladolid dimanche (4-0), et monte sur le podium. Robert Lewandowski a inscrit un doublé.

Le match : 3-0

Avec un doublé de Robert Lewandowski, un but de Pedri et de Sergi Roberto, Barcelone a décroché son deuxième succès en trois rencontres de Liga. Plus que la victoire, l'impression laissée par les Catalans laisse penser que le système de jeu voulu par Xavi prend forme. Les Blaugrana sont certains d'être sur le podium à l'issue de cette 3e journée. Jules Koundé a disputé son premier match avec son nouveau club et a effectué un joli sauvetage sur sa ligne (69e).

lire aussi

Le film du match

Une semaine après son premier succès contre la Real Sociedad 4-1, le Barça a de nouveau montré un visage séduisant après le match nul inaugural (0-0 contre le Rayo Vallecano). La victime du jour, Valladolid, partait de loin : défaits lors des huit dernières confrontations au Camp Nou, avec une moyenne de 3,38 buts encaissés, les espoirs du promu ont été réduits à néant dès la première période.

Outrageusement dominés, les visiteurs ont vu leurs poteaux les sauver à deux reprises, d'abord sur une tête décroisée de Robert Lewandowski (12e), puis sur une frappe sèche d'Ousmane Dembélé (22e). La pression exercée par le Français de 25 ans et Raphinha, a permis à leurs coéquipiers de profiter de brèches. Variant entre prises d'initiatives individuelles et courses dans le vide pour débloquer des espaces, les Catalans ont finalement trouvé l'ouverture grâce à leur buteur polonais (24e), à l'affût au second poteau pour reprendre un centre de Raphinha.

Un but qui a permis aux Catalans d'éviter une troisième réception en Championnat sans marquer. Après une nouvelle incursion de Dembélé (37e), Pedri a doublé la mise sur un décalage du Français (43e). Désireux de réaliser un match plein après deux prestations avec des temps faibles, les hommes de Xavi n'ont pas ralenti et ont inscrit un troisième but par Lewandowski (65e) pour couronner une performance pleine (voir ci-dessous).

lire aussi

Calendrier et résultats de la Liga

La seule situation chaude de Valladolid aura été une simple péripétie : ter Stegen a remporté son face-à-face avec Roque Mesa, puis Jules Koundé a repoussé un tir sur sa ligne pour sa première avec le Barça (69e). La fin de match a été plus confuse, voire débridée, et après un nouveau poteau de Dembélé (74e), c'est Sergi Roberto qui a clos la marque d'un plat du pied dans le but vide (90+4), après avoir bien suivi une reprise du droit de Lewandowski sur la barre.

Le joueur : Robert Lewandowski carbure au super

Robert Lewandowski s'est déjà bien adapté au climat espagnol. Le buteur polonais, transfuge du Bayern Munich, a déjà inscrit quatre buts en trois de matches de Liga, dont deux doublés. Déjà auteur du but le plus rapide du club depuis 2009 (46 secondes) la semaine passée à San Sebastián, il a cette fois réussi à marquer comme un renard des surfaces en première période (24e), après un poteau (12e). Toujours aussi actif, il a été récompensé par un second but d'une talonnade géniale (65e). Il peut remercier ses ailiers qui l'ont abreuvé de bons ballons.