Barça, Piqué : "On ne parle jamais des erreurs en faveur du Real Madrid"

Après le nul de l'Espagne en amical face à la Colombie mercredi soir (2-2), Gérard Piqué s'en est pris aux journalistes.

Gérard Piqué est incorrigible. Le défenseur central du Barça a envoyé une nouvelle pique au Real Madrid au terme du match face à la France mardi soir.

Salaires, Ronaldo dépasse Messi

Questionné sur les erreurs d'arbitrage ayant favorisé le Barça contre le PSG lors du fameux 6-1 en 8es de finale retour de Ligue des champions au Nou Camp, le joueur catalan s'est justifié en évoquant le Real : "Tout le monde parle des erreurs de ce match, mais quand le Real avait gagné la Ligue des champions la saison dernière sur un but clairement hors-jeu, personne n'avait rien dit", s'est emporté Piqué dans des propos relayés par La Cadena Ser, lui qui indique n'avoir "aucun problème avec les joueurs madrilènes au niveau personnel, mais avec ceux qui tirent les ficelles. Je n'aime pas voir les magistrats qui jugent Neymar et Messi dans la tribune présidentielle de Santiago Bernabeu. Il y a des accusations pour Messi, Neymar mais rien pour Ronaldo".

Piqué a également été convié à commenter les récentes déclarations de Raul. L'ancien capitaine du Real avait dit qu'il pourrait travailler pour le Barça : "Moi je ne travaillerais jamais pour Madrid. Je n'aime pas les valeurs que ce club véhicule". "Les joueurs du Real, je considère la plupart comme des amis. Mais le club, qu'est-ce que je peux dire ?"

Piqué a également parlé de son avenir en sélection : "Le Mondial 2018 marquera ma dernière participation à un grand tournoi avec l'Espagne. C'est une décision limpide pour moi", a-t-il ajouté, avant de parler de la supension de Messi par la FIFA avec l'Argentine pour 4 rencontre : "C'est outrageux, c'est trop !" Bref, une soirée bien remplie pour le défenseur blaugrana, qui a conclu par un : "Vous allez faire des Unes grâce à moi".

Sergio Ramos lui a ensuite répondu par presse interposée : "Piqué ? ce qu'il dit ne changera rien au Real Madrid. cela ne nous prendra aucun titre, aucune année. Ce n'est pas important. C'est Piqué. On ne va pas le changer à 30 ans. On peut l'apprécier en tant que grand joueur. Je ne pense pas que le Real va réagir et être dérangé par Piqué. Cela aurait été Iniesta peut-être, car il parle rarement. mais Piqué, il ne fait que ça."

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages