Le Barça s'impose sur le terrain de l'Atlético de Madrid et conforte sa place de leader de la Liga

Les joueurs du FC Barcelone félicitent Ousmane Dembélé après son but. (Juan Medina/Reuters)

Loin d'être génial, le Barça s'est pourtant imposé ce dimanche soir sur le terrain de l'Atlético de Madrid (1-0) grâce à un but d'Ousmane Dembélé. Le club catalan conforte sa place de leader du Championnat d'Espagne.

Le match : 0-1Le FC Barcelone s'est imposé d'une courte tête ce dimanche soir sur le terrain de l'Atlético de Madrid (1-0) à l'occasion du choc de la 16e journée de Liga. Sans être brillants, les joueurs de Xavi ont assuré l'essentiel est remportant ce duel au sommet. En mettant de l'intensité dès l'entame du match, les Catalans ont été récompensés par l'ouverture du score dès la 22e minute par Ousmane Dembélé, parfaitement décalé par Gavi. Le tir croisé du champion du monde 2018 n'a laissé aucune chance à Oblak (22e).

lire aussi : Le film d'Atlético de Madrid - FC Barcelone

Ce but a eu le mérite de réveiller l'Atlético, qui s'est montré plus offensif et a dominé la fin de la première période, sans parvenir à égaliser. Au retour des vestiaires, les Colchoneros ont repris le contrôle du match mais ont manqué de tranchant devant le but adverse. Les deux équipes ont terminé à dix quand Ferran Torres et Stefan Savic ont écopé d'un carton rouge chacun pour s'être cru sur un tapis de lutte (90e+1). Antoine Griezmann a lui espéré égaliser mais son tir a été sorti par Araujo sur sa ligne (90e+4).

Ce court succès fait donc les affaires du Barça, qui prend seul la tête de la Liga après le faux pas du Real Madrid, samedi, à Villarreal (1-2) tandis que l'Atlético pointe désormais à cinq longueurs du podium.

Le joueur : Dembélé buteur providentielAprès avoir marqué mercredi, face à Intercity (4-3, a.p.), en Coupe du Roi, Ousmane Dembélé a inscrit son deuxième but de l'année, son cinquième de la saison en Liga. L'attaquant français a été très en vue lors de cette rencontre au Wanda Metropolitano et aurait même pu signer un doublé mais son tir a été dévié in extremis en corner par Savic (62e). Si Gavi a été désigné meilleur joueur du match, Dembélé a sans doute été le Barcelonais le plus dangereux.

lire aussi : La 16e journée de Liga

Simeone : « C'est le match que je voulais jouer »