Les Barbarians britanniques s'imposent largement face à l'Angleterre

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Les Barbarians britanniques s'imposent largement face à l'Angleterre
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dirigés par Fabien Galthié et avec une équipe en grande partie composée de joueurs du Top 14, les Barbarians britanniques ont terrassé l'Angleterre (52-21), dimanche à Twickenham. Et ce malgré le carton rouge reçu par Will Skelton dès la 36e minute.

Il y avait une petite odeur de Crunch à Twickenham ce dimanche après-midi, entre l'Angleterre et les Barbarians britanniques. Avec de nombreux Français titulaires au coup d'envoi, parmi lesquels Damian Penaud, Virimi Vakatawa, Antoine Hastoy ou encore Charles Ollivon, capitaine du jour, les Baa-Baas se sont largement imposés en terres anglaises (52-21).

Si le Quinze de la Rose a ouvert le score (3-0, 16e), les Barbarians ont été les premiers à frapper avec deux essais au sortir du premier quart d'heure (14-3, 24e). Malgré la réduction de l'écart et le carton rouge de Will Skelton peu avant la pause (36e), les Baa-Baas sont rentrés aux vestiaires avec huit points d'avance après un essai de Damian Penaud (19-11). Les visiteurs n'ont, ensuite, jamais tremblé en deuxième période et ont même pris le large en fin de rencontre, avec trois essais de Louis Carbonel, Max Springs et Antoine Hastoy, tous pensionnaires du Top 14.

La rencontre a par ailleurs été marquée par des actions insolites. Le deuxième-ligne George Kruis a ainsi passé trois transformations dont une du talon, dos au but.

lire aussi

Toute l'actualité du rugby

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles