Barcelone-Alavés (4-1) - Le Barça se relance sans forcer

Trois jours après le match nul concédé face au Real, le Barça a repris sa marche en avant en disposant facilement du Deportivo Alavés ce samedi.
Trois jours après le match nul concédé face au Real, le Barça a repris sa marche en avant en disposant facilement du Deportivo Alavés ce samedi.

Trois jours après être passé à côté de son match face au Real Madrid lors d'un Clasico globalement décevant (0-0), le FC Barcelone était de retour au Camp Nou ce samedi après-midi, pour le compte de la 18ème journée du Championnat d'Espagne. Opposés au Deportivo Alavés, les Catalans ont de nouveau affiché un visage parfois poussif, mais sont cette fois parvenus à décrocher les trois points face à leurs supporters. Sans trop forcer...

​Le trio d'attaque du Barça fait la différence 

Dans un Camp Nou loin d'être plein à quelques jours des fêtes de Noël, les Barcelonais ont longtemps été empruntés face à Alavés. Et dans cette configuration, le but d'Antoine Griezmann, parfaitement servi par Luis Suarez (14e), n'arrangeait en rien les choses... Et pour cause, le Barça se contentait ensuite de faire tourner le cuir, mais de manière trop lisible pour réellement inquiéter les visiteurs, qui allaient céder une seconde fois juste avant la pause. Bien servi par Luis Suarez, Arturo Vidal, pourtant dans un angle fermé, croisait sa frappe avec son éternelle et ne laissait aucune chance au portier adverse (45e). 

Au retour des vestiaires, le Deportivo Alavés croyait relancer le suspense à la 56e minute de jeu en réduisant le score par l'intermédiaire de Pere Pons qui trompait Marc-André Ter Stegen d'une tête puissante au point de penalty. Mais cela, c'était sans compter sur la réaction du Barça, qui triplait la mise par l'inévitable Lionel Messi (70e), lequel s'offrait un 13ème but de la saison en Championnat. Buteur, l'Argentin enfilait ensuite son costume de père Noël et offrait à Luis Suarez la possibilité d'aggraver la marque sur pénalty. Pas du genre à gâcher une telle offrande, l'ancien joueur de Liverpool ne laissait aucune chance au portier adverse (75e). 

Dominé par le Real Madrid mercredi soir lors du Clasico, le FC Barcelone reprend sa marche en avant et compte provisoirement trois points d'avance sur l'équipe entraînée par Zinédine Zidane, qui reçoit Bilbao dimanche soir (21h00), en clôture de la 18ème journée de Liga. 


 

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi