Barcelone - Malaise : Crise, Koeman… Gerard Piqué vide son sac !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le FC Barcelone s'est de nouveau incliné ce samedi, contre l'Atlético de Madrid (2-0), Gerard Piqué s'est prononcé sur la crise que traverse actuellement l'écurie blaugrana.

La crise est profonde au FC Barcelone. Trois jours après l’humiliation sur la pelouse de Benfica (3-0), le club culé s’est de nouveau incliné contre l’Atlético de Madrid (2-0), un résultat logique au vu de la prestation insipide des hommes de Ronald Koeman. Annoncé sur le départ depuis plusieurs semaines, le Néerlandais devrait malgré tout rester à son poste si l’on ne croit Joan Laporta, qui a pris la parole avant le choc entre les deux équipes espagnoles. « Il croit en l'équipe et il est vraiment à fond avec le Barça. Il mérite qu'on lui fasse confiance et on le mérite tous. Nous ne sommes pas là depuis très longtemps. Malgré les résultats, Ronald Koeman continuera à entrainer le Barça. Il est sous contrat et on espère qu'on va retrouver le chemin de la victoire, qu'on va jouer comme on le veut. Et je sais qu'il fera tout ce qui est en son pouvoir pour y arriver, a lâché ce samedi le président du FC Barcelone. Je demande aux fans de faire confiance au coach. Il le mérite. S'ils ont confiance en cette équipe, et spécialement quand tous nos joueurs seront de retour, ils verront qu'on aura une équipe beaucoup plus compétitive. Comme je vous l'ai dit Ronald Koeman est un culé, c'est un héros du Barça et il veut que ça marche. » Malgré tout, les maux du FC Barcelone sont profonds et la rencontre face…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles