Barcelone - Malaise : L’hallucinante sortie de Ronald Koeman sur la situation du Barça…

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Face à la presse ce mercredi, Ronald Koeman n’a pas répondu aux questions des journalistes et a préféré lire un communiqué avant de quitter la salle. Sur la sellette au FC Barcelone, l’entraîneur du Barça serait sous la menace d’un licenciement, mais sa succession se compliquerait les heures passant.

Contractuellement engagé avec le FC Barcelone jusqu’en juin prochain, Ronald Koeman serait susceptible d’être remercié bien avant. D’après Goal España, le Barça attendrait que le calme revienne en Catalogne pour prendre cette décision drastique alors que le FC Barcelone enchaîne les matchs tous les trois jours. Lors de la trêve internationale prévue pour le mois d’octobre, Joan Laporta et les dirigeants du Barça devraient faire connaître leur choix. Un licenciement de Ronald Koeman serait très probable d’autant plus que le président et l’entraîneur du FC Barcelone ne semblent visiblement pas être sur la même longueur d’onde comme leurs dernières sorties respectives dans la presse en attestent. Et pour lui, le plus dur reste à faire d’un point de vue sportif en raison de la situation économique du FC Barcelone.

Ronald Koeman lit un communiqué en conférence de presse…

Une conférence de presse était programmée ce mercredi après-midi à 13h dans le cadre de la rencontre opposant Cadix au FC Barcelone jeudi soir à 22h. Ronald Koeman s’est présenté au point presse, mais n’a pas voulu répondre aux questions des journalistes. En effet, muni d’un communiqué préparé en amont, l’entraîneur du…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles