Barcelone : La polémique enfle encore plus pour Griezmann et Dembélé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis quelques jours, Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé se retrouvent au coeur de la polémique après la publication d’une vidéo où on les voit tenir des propos discriminatoires. Et pour les deux joueurs du FC Barcelone, cela ne semble clairement pas se calmer…

Pour Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé, les temps sont actuellement durs, à la fois sportivement puisque le numéro 7 du FC Barcelone pourrait faire ses valises et le numéro 11 doit se remettre d’une grosse blessure, mais aussi extra-sportivement. En effet, les deux Français font actuellement polémique suite à la publication d’une vidéo où on peut les voir tenir des propos discriminatoires contre le personnel d’un hôtel au Japon à l’occasion de la préparation du club catalan en 2019. Face à l’ampleur prise par cette affaire, Griezmann et Dembélé ont d’ailleurs présenté leurs excuses. « Ces derniers temps, une vidéo privée datant de 2019 circulait sur les réseaux sociaux. Il se trouve que la scène se passe au Japon. Elle aurait pu se dérouler n’importe où sur la planète, j’aurais utilisé les mêmes expressions. Je ne visais donc aucune communauté. Il m’arrive d’utiliser ce genre d’expressions en privé, avec des amis, et ce peu importe leur origine », a notamment. Cette vidéo est désormais publique. Je conçois qu’elle ait pu heurter les personnes présentes sur ces images. De ce fait, je leur présente mes plus sincères excuses », a confié Ousmane Dembélé. De son côté, Antoine Griezmann a lui expliqué : « Je me suis toujours…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles