Barça-PSG : comment la "remontada" s'est ancrée dans la langue française

Denis Menetrier
·1 min de lecture

Le 14 décembre dernier, à l’issue du tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions, le FC Barcelone publiait sur ses réseaux sociaux un clip de 49 secondes pour se rappeler au bon souvenir de son futur adversaire dans la compétition, le Paris Saint-Germain. Moins d’une minute de vidéo pour donner des cauchemars aux supporters parisiens et refaire vivre l’un des pires moments de l’histoire du PSG : l'extraordinaire remontada du Barça le 8 mars 2017 (6-1), face à un Paris largement favori après un match aller (4-0) que L'Équipe avait qualifié de "Prodigieux".

À l’époque, les Marquinhos, Marco Verratti, Layvin Kurzawa, Presnel Kimpembe, Angel Di Maria et Julian Draxler - qui évoluent encore au PSG aujourd’hui -, ne se doutent pas que cette mémorable déroute va imposer dans la langue française le terme "remontada". En mai dernier, les éditions Larousse annonçaient même l’apparition, à partir de 2021, du mot dans son dictionnaire.

Il faut dire que dans les jours qui suivent ce match de mars 2017, le mot est dans toutes les bouches. Déjà, les semaines précédant la rencontre, la presse espagnole et les joueurs...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi