Başakşehir-PSG : Une rencontre de Ligue des champions dans un contexte politique sous haute tension

Apolline Merle
·1 min de lecture

L'İstanbul Başakşehir reçoit les joueurs du PSG au stade Fatih-Terim, à Istanbul. Un match qui, sur le papier, s’annonce ordinaire pour la deuxième journée des phases de groupes de la Ligue des champions. Mais c’est sans compter le contexte politique actuel entre la Turquie et la France. En effet, depuis un an, les relations diplomatiques entre les deux pays n’ont fait que se dégrader. D’abord avec les tensions en Méditerranée orientale, puis sur le conflit en Libye, en passant par les affrontements dans le Haut-Karabakh. Dernièrement encore, avec les attaques du président Recep Tayyip Erdoğan, sur la “santé mentale” d’Emmanuelle Macron après les propos du président français sur la liberté d’expression et les caricatures. Dimanche, ces insultes ont incité Paris à rappeler l'ambassadeur de France à Ankara pour consultations. Les dossiers sont donc nombreux et brûlants. Lundi, les tensions se sont encore accentuées avec l'appel du président turc à boycotter les produits français exportés.

Des Parisiens sereins

C'est donc dans ce contexte embrasé que les Parisiens joueront ce soir à Istanbul. Pour eux, la rencontre est d’ailleurs cruciale...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi