Base jump - Vidéo - base jump : un saut inédit des Soul Flyers, de nuit depuis la plus haute tour du monde à Dubaï

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Les Soul Flyers viennent de dévoiler une vidéo inédite : leur saut de nuit, réalisé en avril 2014, depuis la plus haute tour du monde (828 mètres) à Dubaï, Burj Khalifa. Toujours aussi impressionnant. 828 mètres. Les Soul Flyers ont sauté en base jump depuis la plus haute tour du monde, Burj Khalifa à Dubaï, pour la première fois en avril 2014. Leur record fait alors le tour du monde et de la toile. Sauf que Fred Fugen et Vince Reffet ont gardé précieusement une autre vidéo, encore jamais diffusée : celle du saut de cette même tour, mais de nuit. Pendant ce confinement, les deux as français du base jump l'ont dévoilé, six ans après jour pour jour, pour le plus grand bonheur des internautes. Les 8 expériences les plus folles des Soul Flyers « On se retrouve en haut et la tour s'éteint. Sauf qu'il fallait rallumer la tour, pour la vidéo... » « 828 mètres de plaisir. Ça nous a pris trois ans de négociations pour faire cinq sauts de jour et un saut de nuit depuis la tour la plus haute du monde : un saut en wingsuit où on tournait autour de la tour et des figures de freefly. On avait tout préparé mais on n'y croyait pas, pas tant qu'on ne voyait pas la plateforme de saut. Pour la rejoindre, il fallait prendre deux ascenseurs, qui nous amenaient à 600 mètres. Après, on avait une sorte d'ascenseur de service et des escaliers jusqu'à 750 mètres. Et pour finir, une petite échelle. D'habitude, quand on saute d'une falaise et qu'on regarde derrière nous, il y a un mur ou la montagne. Là, on était au-dessus de tout, avec l'impression de dominer le monde. Le saut de nuit, on l'a fait juste avant le lever du soleil. On se retrouve en haut et la tour s'éteint, comme tous les jours à 5 heures du matin. Sauf qu'il fallait rallumer la tour, pour la vidéo. Les gars en bas passent un coup de fil. Nous, on était prêts à sauter, les pieds au bord du vide. Et quelques instants plus tard, tous les spots de la tour se sont rallumés du bas vers le haut. Et on a sauté. »