Baseball - JO - Le baseball cubain ratera les JO de Tokyo

·1 min de lecture

Le retour du baseball aux JO à Tokyo, cet été, se fera sans Cuba, nation dominante au palmarès olympique, qui a manqué sa qualification en Floride. Trois fois champion et deux fois vice-champion olympique en cinq éditions, de 1992 à 2008, Cuba ne sera pas de la fête olympique du baseball, pour son grand retour au programme des JO, à Tokyo. Après deux défaites face au Venezuela puis au Canada à Palm Beach, en Floride, l'équipe cubaine a échoué à se qualifier, provoquant la consternation sur une île où le baseball est un sport national. lire aussi L'actualité des Jeux Olympiques Le président cubain Miguel Diaz-Canel n'a pas hésité à en tenir responsables les spectateurs qui ont brandi des pancartes et crié des slogans hostiles au gouvernement cubain, en tweetant : « Victimes d'un harcèlement vicieux de la part d'une poignée de mercenaires, nos joueurs ont mis leur dignité au premier plan. » La fédération cubaine a d'ailleurs protesté officiellement lundi, dans une lettre à la Confédération mondiale de baseball.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L'équipe cubaine n'avait obtenu qu'au dernier moment les visas pour aller aux États-Unis et avait subi un coup dur dès son arrivée en Floride avec la défection de César Prieto, considéré comme l'un des meilleurs talents du baseball cubain.