Baseball - MLB - World Series - Les Rays remportent le match 2 des World Series face aux Dodgers et égalisent

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Largement dominés dans le match 1, les Tampa Bay Rays se sont bien repris mercredi soir face aux Los Angeles Dodgers (6-4) pour revenir à hauteur des Californiens après deux matches des World Series. Portés par deux home runs de Brandon Lowe, les Tampa Bay Rays sont revenus à hauteur des Los Angeles Dodgers après leur victoire dans le match 2 des World Series (6-4), mercredi soir à Arlington, dans le Texas. Complètement dominés dans la première rencontre mardi (3-8), les joueurs de la franchise floridienne ont cette fois fait la course en tête du premier au dernier coup de batte avec un home-run de Lowe dès la première manche.

Le lanceur Blake Snell a lui fait beaucoup de mal aux batteurs californiens, auteurs de 118 home runs en saison régulière. Mercredi, ils ont dû attendre la cinquième manche pour en inscrire un grâce à Chris Taylor. Mais le trou était déjà fait. Entre-temps, Joey Wendle et Brandon Lowe avaient également inscrit un home run pour Tampa Bay. Avec une attaque retrouvée, les Rays empochent le deuxième succès de l'histoire de la franchise dans les World Series après celui obtenu en 2008 contre Philadelphie (défaite 4 matches à 1 au final). Un dernier home run de Will Smith pour les Dodgers a permis aux Californiens de réduire l'écart mais la franchise de Los Angeles n'a jamais pu revenir à hauteur. Les deux équipes vont pouvoir profiter d'un jour de repos avant de retrouver le terrain vendredi, pour le match 3. Des audiences en berne pour le match 1 La victoire des Dodgers pour commencer les World Series n'a pas passionné les téléspectateurs : selon des chiffres publiés mercredi, seuls 9,2 millions de personnes ont regardé le match. Une faible audience historique : le précédent « record » était détenu par le match 3 des World Series 2008 entre Philadelphie et... Tampa Bay. L'an passé, 12,3 millions de téléspectateurs avaient regardé le match 1 entre les Washington Nationals et les Houston Astros.