Basket - Betclic Élite - Betclic Élite : l'Asvel domine Bourg, Monaco en patron contre Cholet

·3 min de lecture

Après leur semaine d'Euroligue, l'Asvel et Monaco ont retrouvé la Betclic Élite avec une victoire dimanche. Les Villeurbannais ont dominé Bourg-en-Bresse (85-77) tandis que les joueurs du Rocher ont écrasé Cholet (102-59). Les deux clubs reviennent à une victoire du leader, Boulogne-Levallois. Asvel - Bourg-en-Bresse : 85-77 Le choc de cette 8e journée de Betclic Élite a tenu ses promesses. Devant son public, l'Asvel a écarté une équipe de Bourg-en-Bresse accrocheuse. Deux fois distancés (25-14, 10e et 65-46, 27e), les joueurs de Laurent Legname ont montré leur caractère en comblant à chaque fois l'écart. Pour l'Asvel, Élie Okobo et Chris Jones ont encore brillé avec respectivement 16 et 19 points. Mais un autre duo franco-américain s'est illustré chez les visiteurs, celui formé par Rasheed Sulaimon (19 points, 6 passes) et Axel Julien (18 points, 6 passes). lire aussi Le classement de Betclic Élite Revenus à deux points à cinq minutes du buzzer (70-68), les Bressans ont fini par perdre pied. Dernière recrue du club de Tony Parker, Marcos Knight a donné de l'air à ses nouveaux coéquipiers avec un panier salvateur (81-75, 39e). Le point final d'un premier match très convaincant sous ses nouvelles couleurs (13 points, 9 rebonds). En difficulté tout le match, Alexandre Chassang a scellé la défaite de la JL Bourg en perdant la balle sous le panier à 20 secondes de la fin. L'Asvel revient à une victoire du leader, Boulogne-Levallois, tandis que les Bressans sont neuvièmes. Monaco-Cholet : 102-59 Zvezdan Mitrovic peut avoir le sourire. Le coach de la Roca Team a pu reposer plusieurs cadres (James, Bacon, Motiejunas et Thomas) sans que cette rotation n'empêche les Monégasques de s'imposer contre Cholet (102-59). Non utilisés contre le Bayern Munich en Euroligue vendredi, Yakuba Ouattara (23 points) et Brock Motum (22) se sont notamment mis en valeur.

Outsider, Cholet a livré une belle bataille pendant dix minutes. Un premier quart-temps, remporté 25-24, au cours duquel les coéquipiers de Nianta Diarra (10 points, 8 rebonds) ont puni les pertes de balle précoces des Monégasques. Mais les hommes de Mitrovic ont rapidement appuyé sur l'accélérateur. Les entrées d'Alpha Diallo (11 points) ou Paris Lee (9 points, 6 passes) ont boosté l'attaque de la Roca Team. D'un double pas acrobatique, Rob Gray a donné 17 points d'avance aux Monégasques à la mi-temps (51-34, 20e). Un écart géré et amplifié après la pause, ce qui a permis à Mitrovic de reposer Danilo Andjusic et Donta Hall (7 minutes de jeu chacun). Avant deux déplacements européens à Tel-Aviv et chez l'Efes Istanbul, Monaco conserve sa place de dauphin en Betclic Élite, en compagnie de l'Asvel. Roanne solide contre Orléans Dans un match entre deux équipes mal classées, Roanne n'a jamais tremblé contre Orléans (94-76). Johnny Berhanemeskel et JaKeenan Gant (40 points à eux deux) ont rapidement créé l'écart (31-17, 10e) et les joueurs du Loiret n'ont jamais pu revenir. Roanne remporte sa troisième victoire de la saison et prend une victoire d'avance sur Orléans et Paris, lanternes rouges.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles