Basket - Betclic Élite - Boulogne impitoyable face à Pau en Betclic Elite

·3 min de lecture

Le leader Boulogne-Levallois a signé une onzième victoire d'affilée vendredi à domicile face à Pau-Orthez surclassé (87-54) lors de la douzième journée de Betclic Elite. Le Mans s'impose au Portel (88-80), comme Gravelines-Dunkerque face à Roanne (82-70) et Orléans à Châlons-en-Champagne (75-73). Boulogne-Levallois passera Noël à la première place de la Betclic Elite. Le leader a obtenu une onzième victoire d'affilée vendredi à domicile en surclassant Pau-Lacq-Orthez (87-54) lors de la 12e journée et maintient donc deux longueurs d'avance au classement sur ses poursuivants, Monaco qui reçoit Limoges dimanche et Strasbourg en déplacement à Paris samedi. lire aussi Calendrier/résultats de la 12e journée En difficulté en attaque en première mi-temps (32-29), signant même un 0 sur 10 à trois points avant une première réussite de Will Cummings juste avant la pause, les Mets qui enregistraient le retour de Tomer Ginat (4 points, 6 rebonds) et les premiers pas de Tony Crocker (10 points) ont fait cavalier seul en deuxième mi-temps, passant un 11-0 au retour des vestiaires et faisant grandir leur avantage jusqu'à la note finale (+33).

L'arrière Keith Hornsby (21 points à 8 sur 11) a de nouveau été l'arme offensive majeure de l'équipe de Vincent Collet. Lahaou Konaté a capté dix rebonds et l'intérieur Steeve Ho You Fat a signé 14 points en 14 minutes. Dominé physiquement, Pau termine avec 20 balles perdues, onze rebonds d'écart en sa défaveur (41 à 30) et un petit 5 sur 28 à trois points, son point fort à l'image de Brandon Jefferson tenu à 2 sur 7 après sa démonstration la semaine dernière face à l'Asvel. Le Portel s'écroule et concède un 17-0 face au Mans Tombeurs de l'Asvel samedi dernier, les Béarnais ont été méconnaissables à Levallois. Ils laissent du coup Le Mans occuper seul la quatrième place. Mené de huit points (67-75) à cinq minutes de la fin par Le Portel dans sa salle, le MSB a passé un 17-0 en quatre minutes pour reprendre les commandes et s'imposer (88-80) en passant 32 points dans le seul dernier quart-temps. Scott Bamforth (18 points) et TaShawn Thomas (16) ont été les leaders offensifs sarthois. Grand huit à Châlons-Reims Un peu plus au Nord, Gravelines-Dunkerque a tenu à distance Roanne, qui surfait sur cinq victoires d'affilée, et s'est imposé (82-70) pour rejoindre à la cinquième place Pau et l'Asvel, dont le match dimanche face à Nanterre a été reporté en raison des cas de Covid-19 dans l'effectif francilien. En dépit d'un médiocre 47 % aux lancers francs, le BCM s'est imposé sans frayeur avec un gros match de l'arrière US Marcquise Reed (28 points à 11 sur 14 aux tirs).

À domicile à Châlons-en-Champagne, Châlons-Reims n'a pu enrayer sa très mauvaise série et a concédé une huitième défaite d'affilée face à Orléans (75-73), qui avance en revanche à grande vitesse avec un quatrième succès de suite. Le CCRB a eu une balle de match ou de prolongation mais Mike Henry a manqué un dernier à tir à longue distance. lire aussi Toute l'actualité du basket

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles