Basket - Betclic Élite - La fête avant les restrictions sanitaires : le meilleur du All-Star Game en images

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que les nouvelles restrictions sanitaires, et notamment le retour des jauges dans les stades, entreront en application lundi, le All-Star Game de la LNB se tenait devant 16 000 spectateurs ce mercredi, à l'AccorArena de Paris. Concours, match et animations : retrouvez nos plus beaux clichés de cette soirée de fête. La soirée s'est ouverte avec le concours des meneurs. C'est l'Américain Justin Bibbins (Pau-Lacq-Orthez) qui s'est montré le plus rapide dans cette épreuve mêlant vitesse, adresse et dextérité. Avant le retour des jauges dans les stades lundi, pour faire face à la flambée des cas de Covid-19, le All-Star Game s'est déroulé devant 16 000 spectateurs comblés à l'AccorArena de Paris. La violoniste américaine Ezinma a joué la Marseillaise pour accompagner la présentation des joueurs du match des étoiles (ici l'intérieur de Strasbourg Yannis Morin). Flamboyant en qualifications comme en finale, l'arrière américain du Mans Scott Bamforth s'est adjugé le concours de tirs à 3 points. Côté match, Élie Okobo (Asvel) a été le meilleur marqueur de la sélection française (19 points, 7 passes décisives) et a arraché la prolongation en réussissant un énorme tir à 3 points à deux secondes du buzzer. Mais c'est la sélection monde qui l'a emporté en prolongation (111-110). Le Tourangeau (Pro B) Dylan Affo Mama, auteur ici d'un magnifique rider, a fait le spectacle pour triompher lors du concours de dunks, enfilant même un masque de Spiderman pour sauter par-dessus une moto lors de l'un de ses essais. Quelques mascottes NBA, comme ici Franklin the dog des Sixers de Philadelphie, sont venues chauffer les 16 000 spectateurs de l'AccorArena. Il y a le match, les différents concours, mais le All-Star Game, c'est aussi le show permanent, avec les animations et les troupes de danse qui se succèdent sur le parquet. Brandon Taylor, le meneur américain de Gravelines-Dunkerque, a guidé la sélection étrangère à la victoire avec 22 points et a été élu MVP de la rencontre. Chaque année, un spectateur est tiré au sort et descend des tribunes pour tenter un shoot du milieu du terrain. À la clé ? Un chèque de 100 000 euros en cas de réussite. Ce mercredi, le tir avait la bonne longueur mais a échoué sur la gauche du cercle. Si proche.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles