Basket - Betclic Élite - La JDA Dijon se sépare de Sek Henry, après son contrôle antidopage positif

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La JDA Dijon a annoncé mardi s'être séparé de l'Américano-Jamaïcain Sek Henry, qui a fait l'objet d'un contrôle antidopage positif. Au lendemain de l'annonce du contrôle antidopage positif de Sek Henry, l'arrière américano-jamaïcain de Dijon, le club bourguignon a fait savoir mardi qu'il avait mis un terme à sa collaboration avec le joueur. Henry (34 ans) était arrivé à Dijon cet été, en provenance du club turc de Pnar Karyaka.

Formé à l'université de Nebraska, grand voyageur, il avait notamment joué à Pau-Orthez et à Gravelines-Dunkerque en 2016-2017. Cette saison, en six matches de Betclic Elite, Sek Henry tournait à une moyenne de 13,2 points. En 2014, il avait déjà écopé de six mois de suspension pour dopage. Il risque une sanction plus sévère désormais. lire aussi Toute l'actualité de la Betclic Elite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles