Basket - Betclic Élite - La justice reporte l'affaire opposant le maire de Cholet à la LNB

·1 min de lecture

Le tribunal correctionnel d'Angers a reporté mercredi le traitement de l'affaire qui oppose le président de la Ligue nationale, Alain Béral, et le maire de Cholet, Gilles Bourdouleix, accusé de diffamation. Touché par le Covid, le président de Ligue nationale de basket (LNB) Alain Béral n'était pas présent, mercredi, au Tribunal correctionnel d'Angers, qui a donc décidé de reporter l'audience de l'affaire qui l'oppose au maire de Cholet Gilles Bourdouleix au 25 février, rapporte Ouest-France. Béral accuse Bourdouleix d'injures et de diffamation, l'édile s'en étant pris aux « criminels de la Ligue » et au « charlot de Béral » pour qualifier leur gestion de la crise sanitaire. Gilles Bourdouleix à propos de la LNB, en avril dernier « La santé des gens, ils s'en foutent totalement. » « La santé des gens, ils s'en foutent totalement [...] Il y a des centaines de Français qui sont morts à cause des sportifs professionnels », s'était emporté en avril, dans le Courrier de l'Ouest, Gilles Bourdouleix, en référence au protocole sanitaire anti-Covid de la LNB qu'il jugeait insuffisant. Le 13 mars, Bourdouleix avait décidé unilatéralement la fermeture de la salle où devait se tenir la rencontre de Championnat entre Cholet et Boulazac, alors que la demande de report des deux clubs, suite à des cas positifs dans l'effectif choletais, restait sans réponse. Le match avait été donné perdu à Cholet par la LNB avant que la Fédération française (FFBB) ne lève la sanction et que le match ne soit finalement rejoué.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles