Basket - Betclic Élite - Strasbourg domine Orléans en Betclic Élite

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Strasbourg, 5e de Betclic Élite, a dominé Orléans ce mardi soir. La SIG a mis une mi-temps avant de prendre la mesure de Youssou Ndoye et l'OLB (90-75). Dans la rencontre en retard de la 2e journée de Betclic Élite, Strasbourg, 5e du Championnat (3 victoires-2 défaites), recevait Orléans, équipe mal en point (17e sur 18, 1-4). lire aussi Le calendrier de Betclic Élite Porté par Chris Warren (20 points), en réussite à trois points, l'OLB a posé des soucis à la SIG, dans sa salle, toute la première période. Au fil de deux premiers quart-temps de runs (10-0 pour Strasbourg, puis 2-10 pour Orléans), on a vu un bon match de basket, où la bonne circulation de balle des locaux s'est heurtée à la présence de l'intérieur Youssoupha Ndoye (21 points, 5 rebonds) côté OLB.

lire aussi Toute l'actualité de la Betclic Élite La SIG a su bloquer Ndoye dans le 3e quart-temps En seconde période, le jeu orléanais, peut-être trop centré sur le duo Warren-Ndoye, a eu soudain un mal fou à se développer. Les hommes de Germain Castano furent alors complètement atones. Le collectif du SIG en a profité pour dépasser l'OLB, notamment dans un troisième quart temps à sens unique, remporté 27-14. Cinq joueurs terminent le match à 10 points ou plus : DeAndre Lansdowne (17 points), Matt Mitchell (10), Jaromir Bohacik (13), Tony Crocker (12) et le meneur John Robertson (17 unités).

Malgré un retour des visiteurs dans le dernier quart (24-24), la SIG a contrôlé jusqu'au bout son adversaire du soir pour logiquement remporter la partie 90-75. Orléans reste sur quatre défaites d'affilée. Quand les Alsaciens signent la même série version victoires, pour rejoindre Le Mans à la 4e place de Betclic Élite. lire aussi Le classement de la Betclic Élite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles