Basket - Bleus - Gran Canaria attaque la Fédération française après la blessure d'Andrew Albicy avec les Bleus

·1 min de lecture

Le club espagnol Gran Canaria va réclamer une indemnisation auprès de la Fédération française à la suite de la blessure de son meneur de jeu Andrew Albicy, vendredi à Pau sous le maillot des Bleus. Gran Canaria, le club du meneur de jeu des Bleus Andrew Albicy, a annoncé mardi dans un communiqué son intention de « réclamer une indemnisation à la Fédération française » à la suite de la blessure du vice-champion olympique vendredi à Pau, après une minute quarante de jeu, lors du premier match des qualifications à la Coupe du monde 2023 (victoire française 73-67).

Libéré par l'équipe de France samedi, Albicy a passé des examens à son retour aux Canaries. « Le joueur souffre d'une déchirure fibrillaire du biceps fémoral de grade 2 », constate le club qui précise qu'Albicy s'était blessé au même endroit le 13 novembre en Liga Endesa. « La Fédération française a insisté pour qu'il rejoigne la sélection mais nous n'y étions pas favorables en raison des risques de rechute, ce qui s'est produit », ajoute Gran Canaria qui « fera valoir ses droits auprès de la FFBB et de la FIBA pour obtenir une indemnisation. » Contactée mardi, la Fédération française ne souhaite pas faire de commentaires sur la démarche du club espagnol mais assure avoir « pris toutes les précautions nécessaires » avant d'autoriser Albicy à jouer vendredi à Pau.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles