Basket - Bleus - L'équipe de France avec Rudy Gobert, sans Nicolas Batum en Espagne

·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Bleus prennent la route de Malaga mercredi pour leur premier match de préparation aux JO, contre l'Espagne championne du monde, jeudi. Ils récupéreront Rudy Gobert, même si celui-ci ne devrait pas être aligné. Nicolas Batum intégrera lui le groupe vendredi à Paris. À la veille du départ des Bleus pour Malaga, où se tiendra jeudi une double confrontation entre la France et l'Espagne (hommes et femmes), avant un match retour samedi à l'AccorHotels Arena, le sélectionneur Vincent Collet a fait le point sur les dernières actualités des Bleus. lire aussi Les Bleus pour Tokyo Gobert de retour Comme prévu et annoncé depuis son élimination au deuxième tour des play-offs NBA avec Utah par les LA Clippers (2-4), le pivot français du Jazz Rudy Gobert a bénéficié d'une période de repos avant de réintégrer la sélection. Il rejoindra celle-ci directement en Espagne. « Mais il ne devrait probablement pas jouer le premier test jeudi soir », a immédiatement précisé Vincent Collet. Le staff veut laisser le temps au joueur d'effectuer sa reprise avec le groupe avant d'envisager de l'envoyer au feu. Sa présence sur le parquet samedi est une option, mais reste également incertaine à cette heure. Batum, rendez-vous à Paris Eliminé en finale de Conférence avec les LA Clippers par Phoenix, Nicolas Batum est attendu en France mercredi, a indiqué le sélectionneur, qui a confirmé l'absence de l'ailier en Espagne. Le capitaine des Bleus lors de la dernière campagne, la Coupe du monde en Chine en 2019, retrouvera ses coéquipiers à Paris, vendredi. Mais il est fort peu probable qu'on le voie sur le terrain dès samedi. L'impossibilité d'aligner Gobert et Batum à Malaga a poussé le staff des Bleus à prendre dans l'avion Paul Lacombe et Isaïa Cordinier. Heurtel, verdict vendredi Ce dernier est d'ailleurs le remplaçant annoncé de Thomas Heurtel, si jamais le futur meneur du Real Madrid n'obtenait pas le feu vert médical de son nouvel employeur en vue des Jeux Olympiques. Revenu en sélection après avoir passé sa visite médicale à Madrid, Heurtel, chez qui une alerte médicale (une douleur à un pied) avait été détectée lors des tests à l'Insep, ne s'est toujours pas entraîné avec les Bleus, a confirmé le sélectionneur. « Il nous a quittés de nouveau ce matin, a expliqué Collet. Sa participation aux Jeux est conditionnée par l'examen de contrôle qu'il va passer en Espagne le 9 juillet. Notre priorité est de nous débrouiller avec le groupe actuel. C'est Isaïa Cordinier qui prendrait sa place numériquement si Thomas ne pouvait finalement pas venir. Nando De Colo serait alors plus souvent décalé au poste de meneur. » lire aussi Toute l'actu du basket L'Italie, quatrième adversaire La France, qui ne joue que quatre matches de préparation en amont des Jeux, ignorait l'identité de son quatrième adversaire. Ce sera l'Italie, vainqueur du tournoi de qualification olympique de Belgrade aux dépens de la Serbie. Après les deux France - Espagne, la France prendra la route d'Oshino, au Japon, le 14 juillet. Elle y rencontrera le pays-hôte le 18, puis donc l'Italie le 20. Son entrée dans la compétition est programmée le 25 avec le choc contre les Etats-Unis.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles