Basket - Bleus - Une liste de 37 Bleus mobilisés sur la nouvelle olympiade

L'Equipe.fr
Au siège de la Fédération, Vincent Collet a annoncé mercredi en présence de son staff, du président de la FFBB Jean-Pierre Siutat et du DTN Patrick Beesley la création d'un «Team France», un réservoir de 37 internationaux mobilisés jusqu'aux Jeux Olympiques de Tokyo.

Au siège de la Fédération, Vincent Collet a annoncé mercredi en présence de son staff, du président de la FFBB Jean-Pierre Siutat et du DTN Patrick Beesley la création d'un «Team France», un réservoir de 37 internationaux mobilisés jusqu'aux Jeux Olympiques de Tokyo.Confronté à la refonte du calendrier international, avec l'apparition de «fenêtres» de qualification sur le modèle du football, le sélectionneur tricolore Vincent Collet a dévoilé ce mercredi au siège de la Fédération française (FFBB) une liste évolutive de 37 joueurs mobilisés sur la nouvelle olympiade. Celle-ci comporte six meneurs, neuf arrières, six ailiers, neuf ailiers-forts et sept pivots. Considérés comme «les meilleurs internationaux français», ils ont tous signé (ou vont signer) une «charte d'engagement jusqu'aux JO de Tokyo», en 2020.Dès la fin novembre, un mois après l'Euro (31 août-17 septembre), les Bleus débuteront leur campagne de qualifications pour la Coupe du monde 2019 en Chine, qui enverra elle-même directement – fait nouveau – quatre pays aux Jeux Olympiques. «L'état d'esprit, c'est de valoriser beaucoup plus que de diminuer, a détaillé Vincent Collet, conscient qu'il ne pourra pas compter sur ses joueurs NBA (voire Euroligue) pendant la saison. La volonté est de continuer à être performants sur la scène européenne et mondiale. L'équipe du mois de novembre sera amputée des joueurs NBA mais c'est bien l'équipe de France qui jouera, on insistera pour que les joueurs mobilisés aient ce sentiment d'appartenance, et si on va à la Coupe du monde 2019, ce sera en partie grâce à eux et ils auront forcément contribué au résultat final que l'on obtiendra.»Avec 15 joueurs de Pro ASans son illustre meneur Tony Parker, parti à la retraite - comme Florent Pietrus et Mickaël Gelabale - à l'issue des JO de Rio, l'équipe de France entre «dans une nouvelle ère». Et avec ce nouveau calendrier Fiba (six fenêtres de qualification au total entre novembre 2017 et février 2019), «la logique essentielle et de s'adapter, mobiliser, sensibiliser et responsabiliser nos joueurs», dixit Beesley. «Nous ne souhaitons pas annoncer des sélections par défaut, a précisé le DTN mercredi. Je peux vous assurer que la motivation des joueurs est totale.» Des 37 membres de ce fameux «Team France», les joueurs évoluant en Pro A – ils sont 15 à ce jour, certains pouvant être draftés (Ntilikina, Lessort, Kaba) ou quitter le Championnat – seront les plus sollicités lors des fenêtres internationales. Quatre d'entre eux évoluent à Strasbourg sous les ordres de Collet (Jaiteh, Ntilikina, Leloup, Lacombe), trois autres à l'Asvel (Kahudi, Lang, Jean-Charles), deux à Paris-Levallois (Labeyrie, Poirier), deux à Chalon-sur-Saône (Bouteille, Fall), un à Limoges (Camara), un à Nanterre (Lessort), un à Monaco (Ouattara) et un à Dijon (Julien).La liste complèteMeneurs : Antoine Diot, Andrew Albicy, Léo Westermann, Thomas Heurtel, Frank Ntilikina, Axel Julien.Arrières : Yakuba Ouattara, Axel Bouteille, Axe Toupane, Rodrigue Beaubois, Edwin Jackson, Fabien Causeur, Nando De Colo, Evan Fournier, Nicolas Lang.Ailiers : Charles Kahudi, Nicolas Batum, Jérémy Leloup, Paul Lacombe, Nobel Boungou-colo, Timothé Luwawu-Cabarrot.Ailiers-forts : Ousame Camara, Boris Diaw, Livio Jean-Charles, Louis Labeyrie, Amath Mbaye, Adrien Moerman, Kim Tillie, Joffrey Lauvergne, Guerschon Yabusele.Pivots : Kevin Séraphin, Rudy Gobert, Mathias Lessort, Vincent Poirier, Mouhammadou Jaiteh, Alpha Kaba, Moustapha Fall.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages