Basket - Bleus - Vincent Collet après la victoire des Bleus face aux États-Unis (89-79) en quarts du Mondial : « Ce qu'on veut c'est étonner le monde »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le sélectionneur de l'équipe de France est revenu sur « l'exploit» de ses joueurs face aux Américains en quarts de finale du Mondial, tout en se projetant déjà sur l'Argentine, en demies. Vincent Collet (sélectionneur de l'équipe de France, après la victoire face aux états-Unis, 89-79): « Clairement on ressent l'importance de ce match. Mais on est en chemin seulement. On se retournera un peu plus tard. Pour le moment il faut avancer, se projeter vers le prochain match (contre l'Argentine en demies) qui sera probablement plus compliqué que celui contre les États-Unis. Ce match s'est joué sur le contrôle du rebond. Ça fait deux jours que je dis aux joueurs que si on est dominé par cette équipe, on n'avait aucune chance. On a pu jouer les yeux dans les yeux. Le seul moment où on a eu 10 points d'avance on s'est rassurés, on a laissé des deuxièmes chances et Team USA a repris le contrôle du match. On a repris nos esprits. En fin de match on a vu que l'expérience était française et pas américaine. On a fini par un 16-3 quand même. J'aurais préféré qu'on ne soit pas menés de sept points. Cette équipe a un mental très fort, il faut qu'elle le conserve.» Les notes des Français face aux États-Unis
« On a une demi-finale jouable mais très difficile. On va devoir la préparer dans un temps très court. Les Argentins n'ont peut-être pas beaucoup préparé le match contre la France. Je pense que nous avons réussi un très grand exploit. Notre objectif c'est désormais de franchir l'Argentine. Il faut rester concentrés, avec le même état d'esprit. Il faut garder cette attitude, où on veut prouver des choses. Ce qu'on veut c'est étonner le monde. On l'a un peu étonné ce (mercredi) soir et on voudrait bien continuer à le faire.» Le programme des demi-finales

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi