Basket - Coupe (H) - Coupe de France : deux arbitres portent plainte pour propos racistes

L'Equipe.fr
L’Equipe

Deux des trois arbitres de la rencontre de Coupe de France entre Roanne et Boulazac (82-83), jouée mardi, ont porté plainte pour propos racistes de la part d'un spectateur. Deux arbitres de la rencontre des seizièmes de finale de la Coupe de France Roanne-Boulazac, jouée mardi soir (victoire de Boulazac, 82-83) à la halle André-Vacheresse de Roanne, ont porté plainte à l'issue du match auprès du commissariat de la ville pour « propos racistes » de la part d'un spectateur, indique Le Progrès dans son édition de mercredi. Le quotidien précise que les propos auraient été tenus par un spectateur à l'issue du match perdu par la Chorale alors que le trio arbitral rejoignait les vestiaires. L'auteur des propos a été interpellé par le service de sécurité. La Chorale de Roanne a condamné les propos du spectateur, par la voix de son président Daniel Perez, cité par Le Progrès : « Nous ne pouvons pas accepter que de tels propos soient tenus, cette situation est inadmissible ! Nous sommes bien sûr solidaires envers les arbitres. Une personne qui tient de tels propos ne mérite pas d'être supporter de notre club, ce sont des faits inacceptables. »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi