Basket - Euro 2022 (Q) - Victorieuse de l'Allemagne au buzzer, la Grande-Bretagne met la pression sur la France

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

En disposant de l'Allemagne au buzzer ce samedi (83-81), les Britanniques ont ajouté une pression supplémentaire sur les Français, qui jouent contre le Monténégro à 20 h 45. Car la défaite est désormais interdite pour l'hôte des Bleus. Quelques secondes plus tôt, il se tordait de douleur, au sol, après un coup involontaire reçu dans le jeu. Avec 4 secondes à jouer c'est pourtant lui, Luke Nelson, les débats à égalité (81-81), qui a hérité du dernier ballon. L'arrière britannique a vu surgir Ovie Soko, venant lui offrir un écran. Il s'enfonçait sur la gauche dans la raquette allemande, débordait deux joueurs et expédiait la balle en arc-en-ciel, au-dessus des mains levées du pivot Maik Zirbes. Buzzer. Bingo.

C'est un succès inespéré (83-81) pour la Grande-Bretagne qui, malgré un départ canon, avait été distancée dans le dernier quart-temps par l'Allemagne (66-73, 32e, encore 75-79 à la 38e). Mais les hommes de Marc Steutel ont fait la différence lors de deux dernières minutes folles, où ils ont provoqué en défense trois pertes de balle successives de leur adversaire. Le Manceau Ovie Soko, absent lors de la précédente fenêtre, se chargeait de convertir les possessions gagnées en contre-attaque puis à l'intérieur, pour remettre les siens aux commandes. Luke Nelson, arrière de la Grande-Bretagne « C'est un shoot que je m'entraîne à réaliser régulièrement » « Sur le moment, je ne pense pas vraiment à grand-chose, racontait le héros du soir après-coup, Luke Nelson. J'ai juste lu ce qu'il y avait devant moi. Ils voulaient m'empêcher de shooter et m'ont ouvert le côté gauche. J'ai vu l'écran de Ovie et j'ai foncé. Je savais qu'ils étaient dans le bonus et que je pourrais obtenir la faute si je n'arrivais pas à tirer. C'est un shoot que je m'entraîne à réaliser régulièrement. C'est rentré et j'en suis heureux. J'ai peut-être gagné le match sur la dernière possession mais ç'a vraiment été une victoire d'équipe. » lire aussi Classement et résultats du groupe des Bleus L'Allemagne, qualifiée d'office en tant que future organisatrice de l'Euro, reste scotchée à une victoire en cinq matches de qualifications, acquise contre... la France, à Vechta en ouverture (83-69). Le Monténégro dos au mur face aux Bleus Si la victoire britannique ne change pas fondamentalement la donne pour les Bleus, qui doivent remporter un de leurs deux matches pour être assurés de leur qualification pour l'Euro 2022, elle met une pression supplémentaire sur la rencontre contre le Monténégro (20 h 45 sur Canal Plus Sport). Car l'hôte, qui s'est démené pour obtenir l'organisation de la dernière bulle sanitaire, est désormais dos au mur. Ne disposant pas du point-average particulier sur la Grande-Bretagne, le Monténégro n'a désormais d'autre choix que de s'imposer face aux Bleus pour s'offrir une « finale » contre l'Allemagne lundi. lire aussi Les Bleus dans leur « bulle » entre les entraînements et leur hôtel