Basket - Euro (F) - Les Bleues se hissent en demi-finales de l'Euro en repoussant la Bosnie

·2 min de lecture

Victorieuse de la Bosnie-Herzégovine (80-67), mercredi à Strasbourg, l'équipe de France se hisse pour la septième fois consécutive dans le dernier carré de l'Euro, où elle affrontera la Biélorussie, samedi à Valence. Une joueuse, aussi talentueuse soit-elle, ne peut pas faire une équipe à elle seule. Privée sur blessure de Marica Gajic, une de ses trois éléments à alimenter régulièrement la marque, la Bosnie-Herzégovine s'est reposée quasi exclusivement sur la Bahaméenne (naturalisée) Jonquel Jones (29 points, 24 rebonds) en quarts de finale. Cela a suffi à perturber un temps les Bleues mais n'a pas pu les empêcher au final de poinçonner leur billet pour le dernier carré à Valence (80-67). lire aussi Le film du match Après un départ raté, l'équipe de France a pris la tête à la fin du premier quart-temps (18-16), a creusé un premier écart juste avant la mi-temps (39-31), avec un bon passage de sa cinquième intérieure, Iliana Rupert, et s'est échappée au début du troisième quart-temps (51-37, 24e). Les Bosniennes ont repris espoir sur un 9-0 dans la foulée (51-46, 28e) mais il a été éteint avant même la fin de cette troisième période (63-47), avec un dernier quart-temps sans véritable suspense.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Samedi, l'équipe de Valérie Garnier disputera sa septième demi-finale consécutive dans un Euro, une série qui dure depuis 2009, l'année du dernier titre des Bleues. Elle y affrontera la Biélorussie, qui a éliminé la Suède au même moment à Valence (58-46). Les Françaises n'ont perdu qu'une fois face aux Biélorusses en douze confrontations, en 2010, et restent sur six victoires face à elles. lire aussi Calendrier et résultats des quarts de finale

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles