Basket - Euro (F) - Bleues - Gabby Williams (Bleues) conservera le statut de naturalisée après l'Eurobasket

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Franco-Américaine, l'ailière Gabby Williams ne pourra pas être considérée comme Française à part entière en cas de convocation pour les Jeux Olympiques de Tokyo. C'était l'une des interrogations du long été à venir pour les Bleues : selon nos informations, l'ailière Gabby Williams, qui occupe à l'occasion de l'Euro féminin le poste de naturalisée en équipe de France - la meneuse Bria Hartley étant absente et en pleine rééducation -, ne sera pas considérée française à part entière si elle devait être appelée à jouer les Jeux Olympiques. lire aussi Williams, les Bleues dans la peau Interrogé vendredi, Jacques Commères, directeur de la performance des équipes de France, a confirmé à L'Équipe que le dossier soumis à la fédération internationale dans l'espoir de faire reconnaître le statut de Française de naissance de Williams (sa grand-mère est parisienne) n'a pas abouti. « Par rapport à la FIBA et sa législation, on nous a demandé de présenter des pièces d'identité (françaises) prouvant que Gabby Williams a obtenu ces documents avant l'âge de 16 ans, précise le dirigeant. Elle a passé son enfance et son adolescence aux États-Unis, n'a eu aucun problème pour obtenir ses papiers français, mais elle les a eus après ses 16 ans. » Williams ou Hartley, il faudra choisir L'équipe de France, qui a un temps espéré obtenir gain de cause afin de pouvoir se présenter aux Jeux Olympiques de Tokyo avec Williams et Hartley, ne pourra compter que sur une des deux joueuses, si toutefois la seconde nommée est estimée apte à tenir sa place. Et l'heure n'est pas encore à l'étude pour la sélectionneuse Valérie Garnier. « Pour l'heure nous sommes pleinement investis dans l'Euro, concluait Commères. Les filles savent que quelques jours après la compétition, il y aura une réflexion sur l'équipe qui disputera les Jeux. » lire aussi Le groupe D De son côté, Williams avait indiqué être partante pour le rendez-vous olympique tout en souhaitant ne pas aborder le sujet plus en profondeur, désireuse avant toute chose de faire ses preuves dès sa première compétition continentale avec la France.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles