Basket - Eurocoupe - Eurocoupe : Boulogne-Levallois passe la cinquième contre Ulm, Monaco tranquille à Anvers

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Les deux clubs français en lice en Eurocoupe se sont imposés mardi soir. Boulogne-Levallois a enchaîné un cinquième succès européen face à Ulm (72-65), tandis que Monaco a assuré à Anvers (75-67). On n'arrête plus Boulogne-Levallois. Après deux défaites initiales, le club des Hauts-de-Seine a enchaîné cinq victoires, la dernière mardi soir à domicile, à huis clos, contre Ulm. Un succès bâti par les Metropolitans en contraignant les Allemands à jouer à leur rythme, en imposant leur tempo et leur volonté défensive (72-65), notamment lors d'une deuxième mi-temps verrouillée (26 points concédés). Incroyable Assem Marei Les hommes de Jurij Zdovc ont pu s'appuyer, comme lors du match aller à Ulm (victoire des Mets 86-80), sur leur intérieur égyptien Assem Marei. Auteur d'un double-double en Allemagne (15 points, 13 rebonds), le rugueux et technique Marei a récidivé mardi, compilant 16 points et 10 rebonds. Face à lui, la meilleure évaluation de l'Eurocoupe avant la rencontre, Dylan Osetkowski, qui restait sur un match à 32 points et 41 d'évaluation, a été muselé, restant totalement aphone (3 points à 0 sur 6 au tir, 0 d'évaluation).

Comment, dans ces conditions, se séparer d'Assem Marei ? Enrôlé en tant que pigiste médical de Miralem Halilovic, qui a disputé son premier match européen de la saison (2 points, 2 rebonds en 9 minutes), l'Égyptien est censé quitter les Metropolitans la semaine prochaine. Devenu un rouage essentiel des Mets, il ne serait pas surprenant de le voir prolonger son bail. Pinault, le festival L'arrière Bastien Pinault a de son côté livré son meilleur match de la saison. Le sniper a multiplié les shoots de grande classe, totalisant 21 points, un propre 5 sur 8 à 3 points et 4 interceptions, soit 27 d'évaluation. De quoi faire un grand pas, à trois journées de la fin de la première phase, vers une qualification pour le Top 16 de l'Eurocoupe. Boulogne-Levallois, premier ex aequo de son groupe B avec Malaga, doit encore recevoir Brescia, et se déplacer à deux reprises au Montenegro pour y affronter Podgorica et Bar. Monaco rebondit Après deux défaites de suite, Monaco a retrouvé des couleurs en Belgique en s'imposant sur le parquet d'Anvers (75-67), dernier du groupe C (0 victoire - 7 défaites désormais) autour d'un axe meneur - pivot dominant. Marcos Knight (20 points, 10 rebonds dont 5 offensifs, 6 passes) a donné le ton, parfaitement secondé par l'international Mathias Lessort (16 points, 5 rebonds). Troisième de sa poule (4 victoires-2 défaites), Monaco est toujours en course pour le Top 16. lire aussi Le point du groupe C