Basket - Eurocoupe (F) - L'Asvel s'impose à Syktyvkar en huitièmes de finale aller de l'Eurocoupe

·2 min de lecture

L'Asvel s'est imposée en Russie jeudi, en huitièmes de finale aller de l'Eurocoupe, face au Nika Syktyvkar (76-63). Les trois autres clubs français en lice ont vu leurs matches reportés en raison du Covid-19. En déplacement à Syktyvkar en huitième de finale aller de l'Eurocoupe, l'Asvel a poursuivi sa route presque parfaite dans la compétition. Les joueuses de Pierre Vincent se sont imposées sans trembler (76-63). L'écart aurait même été encore plus décisif sans une réaction des Russes dans le dernier quart-temps, remporté 26-17. Meilleure marqueuse de l'Asvel en Eurocoupe, Aleksandra Crvendakic a encore brillé jeudi soir. L'ailière serbe a inscrit 21 points en tête d'une copie pleine complétée par 10 rebonds et 7 passes décisives. Crvendakic et Alexia Chartereau (14 points) ont lancé le 13-0 infligé par les Villeurbannaises juste avant la mi-temps pour creuser l'écart (42-19, 20e).

lire aussi Eurocoupe : calendrier/résultats Solide en deuxième mi-temps, l'Asvel n'a pas subi le même sort que Roche Vendée, lourdement battu au tour précédent (74-103). Les joueuses de Pierre Vincent accueilleront le huitième de finale retour jeudi prochain (20h). Les trois autres matches allers des clubs français - Bourges, Villeneuve-d'Ascq et les Flammes Carolo - ont été reportés en raison du Covid-19. Un huitième mais pas encore de quart en jeu Si l'Asvel se qualifie contre Syktyvkar à l'issue des huitièmes de finale, elle ne sera pas encore qualifiée en quart de finale. Les joueuses de Pierre Vincent disputeraient alors le « Round of 8 », soit un tour supplémentaire pour passer de huit à quatre équipes encore en lice. Celles-ci seront alors rejointes par quatre équipes reversées d'Euroligue pour, cette fois, les « vrais » quarts de finale de l'Eurocoupe.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles