Basket - Eurocoupe (H) - Les Metropolitans de Boulogne-Levallois mal partis en Eurocoupe

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Boulogne-Levallois a été dominé à domicile par Gran Canaria (74-84) mardi lors du match aller des quarts de finale d'Eurocoupe et devra s'imposer vendredi en Espagne pour forcer un match d'appui. Après Monaco battu à domicile (76-77) par Podgorica, Boulogne-Levallois a également débuté son quart de finale d'Eurocoupe mardi par un revers à la maison, face à Las Palmas de Gran Canaria. Mais si Monaco peut se mordre les doigts d'avoir lâché une victoire qui lui tendait les bras, les Metropolitans 92, eux, ont été dominés sans discussion par les Espagnols (74-84) qui n'ont pas concédé le moindre quart-temps. Le meneur de jeu des Bleus Andrew Albicy (2 points à 1/5 aux tirs, 3 passes décisives), de retour sur son ancien parquet de Levallois, et ses coéquipiers canariens ont mieux contrôlé le ballon (18 balles perdues pour les Franciliens), le tempo et les points forts adverses. Ils ont aussi trouvé systématiquement des solutions offensives avec six joueurs entre 10 et 17 points. L'ancien villeurbannais AJ Slaughter est sorti de l'ombre dans le quatrième quart-temps et a notamment inscrit un panier à l'entrée des quatre dernières minutes qui a repoussé un rapproché à trois unités des joueurs de Jurij Zdovc. lire aussi Le tableau des quarts Très sollicité (34 minutes) en raison de l'absence de son alter ego Brandon Brown (Covid-19), le meneur de jeu David Michineau (15 points) s'est épuisé au fil du match alors que les trois joueurs US, Archie Goodwin, Anthony Brown et Josh Owens, totalisent seulement dix-huit points, trop peu pour booster des « Mets » en perte de vitesse depuis quelques semaines. Cette quatrième défaite en onze jours toutes compétitions confondues après des revers à Dijon, Limoges et Villeurbanne ne va pas accroître la confiance qui doit désormais s'imposer vendredi 26 mars aux Canaries, quel que soit le score, pour forcer un match d'appui mercredi 31 mars à Levallois, ce qui permettrait d'espérer une place dans le dernier carré de l'épreuve. Le résumé de Monaco - Buducnost Podgorica

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.