Basket - Eurocoupe (H) - Nanterre s'incline à Ljubljana en phase de groupes de l'Eurocoupe

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Nanterre a subi une quatrième défaite consécutive en phase de groupes de l'Eurocoupe, mercredi sur le parquet de l'Olimpija Ljubljana (75-63). L'Olimpija Ljubljana avait laissé de bons souvenirs à Nanterre. C'est face aux Slovènes que le club francilien avait en effet décroché sa première (et pour l'instant seule) victoire (80-76) en phase de groupes de l'Eurocoupe, le 30 septembre dernier. Trois défaites avaient suivi, contre Gran Canaria, Trente et Patras. Et mercredi, les Nanterriens ont encore chuté, sur le parquet de cette même équipe de Ljubljana (75-63). Mais les Franciliens s'étaient présentés en Slovénie très diminués, avec seulement huit joueurs, le reste de l'effectif étant touché par le Covid-19. Même Pascal Donnadieu, l'entraîneur, n'avait pu faire le déplacement, remplacé par son assistant Franck Le Goff. Cinquième et avant-dernier de son groupe, Nanterre est bien mal engagé dans la course à la qualification pour le Top 16 (les quatre premiers sont qualifiés). La JFS tentera de réagir mercredi prochain, à domicile, face à Gran Canaria. lire aussi Calendrier et résultats du groupe D Ce mercredi, après un premier quart-temps équilibré (20-19), Nanterre a encaissé un méchant 20-9 et s'est retrouvé distancé (40-28) à la pause. En seconde période, les Franciliens n'ont pas pu inquiéter leur adversaire. Ils accusaient encore 15 points de retard (75-60), avant que Chris Warren ne signe un tir à trois points à deux secondes du buzzer. Ivan Février, l'intérieur de Nanterre, a été le meilleur marqueur du match avec 23 points (8/20 au tir dont 5/13 à trois points). Chris Warren et Brian Conklin se sont également montrés, auteurs respectivement de 14 et 12 points. Dans les rangs de l'Olimpia Ljubljana, l'ancien Dijonnais Rion Brown a été le plus efficace (17 pts). Victor Wembanyama se montre Profitant des nombreuses absences, le tout jeune prodige français Victor Wembanyama (16 ans, 2,19 m) a eu le droit à 18 minutes de jeu, signant son premier panier avec les professionnels et un match plein : 5 points, 6 rebonds, 4 contres. Après des débuts en fanfare en NM1 (il dispose d'une double licence qui lui permet de jouer avec Nanterre et avec le Pôle France), le voici déjà qui se montre sur la scène européenne.