Basket - Eurocoupe (H) - Nanterre très diminué à Ljubljana en Eurocoupe

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

La JSF Nanterre sera contrainte de jouer mercredi soir en Slovénie avec un groupe réduit à huit joueurs et sans son entraîneur Pascal Donnadieu. La situation a de quoi interroger : particulièrement touchée par l'épidémie de coronavirus avec sept joueurs professionnels atteints - dont certains sont symptomatiques -, la JSF Nanterre devra tout de même se déplacer mercredi à Ljubljana (Slovénie), afin d'y disputer la sixième journée d'Eurocoupe. Parmi les absents figure également l'entraîneur Pascal Donnadieu, qui sera suppléé sur le banc par son assistant Franck Le Goff tandis que le préparateur physique du club, Vincent Dziagwa, endossera le costume du bras droit.

Un voyage particulièrement long « Le règlement stipule qu'il faut inscrire 8 joueurs sur la feuille de match, on pourra le faire en ajoutant 3 joueurs espoirs (Florian Fortas, Samuel Eyango et Victor Wembanyama) aux 5 joueurs professionnels, explique ce mardi Frédéric Donnadieu, manager général du club, au Parisien. C'est dangereux pour nos joueurs. Ils vont disputer un match de haut niveau sans avoir effectué le moindre entraînement collectif depuis une semaine. » Et Le Goff d'ajouter : « On y va parce qu'on est obligé mais la priorité sera de ne blesser personne. » lire aussi Le groupe D Pour ne rien arranger, le déplacement jusqu'en Slovénie prendra une bonne dizaine d'heures et deux escales puisque le vol direct pour Ljubljana a été annulé par la compagnie aérienne sollicitée. Actuellement cinquième du groupe D avec une seule victoire en quatre matches, Nanterre doit pourtant ramener un résultat positif de ce déplacement déjà rocambolesque afin de se rapprocher de la quatrième place, synonyme de qualification pour le Top 16.